Demander un devis

—  Bienvenue chez Digidom  —

Simplifiez Vous La Vie En Domiciliant Votre Entreprise

Domicilier Mon Entreprise

Votre Team Aux 4 Coins Du Globe : La Langue Et La Géolocalisation Ne Sont Plus Une Barrière Pour Embaucher Les Meilleurs !

equipes virtuelles

Gagner du temps et de l’argent en faisant travailler des équipes virtuelles à distance

Deux des plus grands obstacles étroitement liés à l’industrie de la technologie actuellement sont relatifs au recrutement des personnes compétentes et au développement de la diversité des salariés.

Les insatisfactions à ce sujet sont constantes et légitimes et il est grand temps de mettre un terme aux accusations relatant que la situation ne s’améliorera guère à moins de changements drastiques.

Ce que je propose n’est pas de complètement modifier la manière dont nous abordons les choses, car cela serait quasiment inhumain, mais de commencer par quelques évolutions pour avancer dans la bonne direction.

Qu’est-ce que le travail à distance ? Ce phénomène prend de l’ampleur que vous le vouliez ou non.

Nous avons la chance de vivre dans une ère où l’industrie de la technologie est en perpétuelle évolution et où le développement de nouveaux outils de communication nous permet de collaborer et de partager nos idées plus efficacement.

Cependant, plusieurs secteurs, incluant celui de la technologie, agissent comme si les appels longue distance et les e-mails étaient les seuls médiums pour communiquer au sein d’entreprises multisites. Nous avons la capacité de construire des technologies pouvant changer le monde et repenser la manière dont les personnes travaillent ensemble, mais nous devons fournir les efforts escomptés.

Certains affirment que chambouler les méthodes de travail traditionnelles est une excellente chose pour progresser, mais cela n’est pas forcément notre avis. (C’est exactement cette attitude qui a rendu certains quartiers de Paris inhabitable, comme le 8eme arrondissement, à moins que vous ne soyez jeune et riche.)

Nous avons la capacité de construire des technologies pouvant changer le monde et repenser la manière dont les personnes travaillent ensemble, mais nous devons fournir les efforts escomptés.

La psychologie humaine a sa part de tort dans cette situation qui semble perdurer. L’espèce humaine se plaît à travailler de la même manière primitive que les Serengetis il y a 100 000 ans de cela. Nous aimons voir nos collègues et communiquer plus efficacement en personne (du moins, nous pensons le faire).

J’ai entendu d’innombrables entrepreneurs énumérer les raisons expliquant pourquoi le travail à distance était voué à l’échec. Bien souvent, ils se limitent à ces quelques obstacles pour ne pas aller de l’avant et tenter le coup. « Nous souhaitons que nos employés soient à proximité. Si un employé foire, nous voulons pouvoir lui tordre le cou immédiatement. »

Pourtant, cela paraît totalement déraisonnable d’un point de vue rationnel.

 

équipes virtuelles bureaux

 

Cela me rappelle les normes en milieu de travail dépeintes dans la série « Mad Men » qui sont trop souvent prises à la légère : un code vestimentaire strict, des secrétaires prenant des notes et passant au pressing, une certaine réticence aux nouvelles méthodes de travail et des soupçons quant aux avancées technologiques.

À cette époque autant qu’actuellement, il semble que nous préférions suivre le pas de nos prédécesseurs et respecter les traditions simplement parce que cela nous facilite la tâche et non parce qu’ils ont prouvé leur efficacité.

En effet, l’évolution dans la réorganisation des tâches et l’élimination des habitudes rendent les gens inconfortables – pensez à la déségrégation ou à l’émancipation des femmes dans le milieu professionnel, la déstratification des hiérarchies ou encore, l’adoption des technologies émergentes.

E-mail et messageries instantanées sont toujours aussi efficaces que vous travailliez à distance ou entre les murs d’un bureau standard.

Dans le futur, il est fortement probable que nos successeurs soient bouche bée devant notre insistance à ce que tous les employés de bureau habitent dans la même zone géographique ou près d’une station de métro.

Cette obstination résulte actuellement en de longues heures perdues dans les bouchons en se rendant au travail où les salariés sont vautrés devant un ordinateur toute la journée à envoyer des e-mails ou à communiquer par téléphones VoIP, messageries instantanées, des outils de communication numérique tout aussi performants et fiables quelle que soit la distance.

Malgré l’évidence, nombre d’entre nous persistons, et l’industrie de la technologie n’est pas l’unique secteur pointé du doigt.

Différents types de travail à distance

Au cours de ces dernières années, j’ai eu l’occasion exceptionnelle de tester différentes méthodes de travail à distance. Chacune d’entre elles a présenté des avantages et des inconvénients prêtant à réflexion. Les 3 méthodes que j’ai pu expérimenter sont les suivantes :

Décentralisation totale : tous les employés de l’entreprise travaillent à distance, principalement à domicile, aux 4 coins du globe.

  • Avantages : il est d’une simplicité déconcertante de s’adapter aux différents médiums de communication numérique, tels que les visioconférences, les appels longue distance et autres systèmes de messagerie instantanée.
  • Inconvénients : constituer une culture d’entreprise favorisant la cohésion et les rapports interpersonnels demande énormément de temps et d’effort.

Hub-and-spokes: la plupart des employés sont installés dans des QG centralisés avec quelques employés virtuels situés un peu partout à travers le monde.

  • Avantages : les entreprises ont la possibilité de recruter quelques candidats fortement talentueux et les frais de déplacement sont moins élevés.
  • Inconvénients : les employés virtuels doivent se battre pour se faire entendre et pour qu’on prenne leurs opinions en considération. Cela se traduit souvent par des déplacements coûteux. De plus, ils risquent de ressentir une certaine désappartenance, contrairement aux employés de bureau.

Hybride : il existe différentes variantes à ce type de travail à distance qui comprend essentiellement plusieurs employés travaillant à distance et se déplaçant uniquement pour des réunions importantes. Ces derniers peuvent travailler à domicile ou dans des structures de coworking décentralisées.

  • Avantages : la distance est toujours une routine et les employés sont habitués à travailler ainsi sans se sentir marginalisés. Cette méthode permet de réaliser des économies considérables.
  • Inconvénients : il est parfois inutile d’avoir un QG et les frais de déplacement peuvent être onéreux.

Le meilleur moyen d’évaluer ces alternatives se fait à travers le regard des entreprises qui en tirent le meilleur parti. Les avantages les plus percutants du travail à distance sont notamment le recrutement et la fidélisation de candidats prometteurs ainsi que, généralement, une baisse des dépenses. En effet, les frais liés aux déplacements sont compensés par les économies relatives au loyer ou à l’acquisition d’un espace professionnel.

Puisque peu de compagnies sont actuellement prêtes à une décentralisation complète de leur effectif (bien que certaines entreprises comme IBM aient une longueur d’avance), les frais relatifs à la transition ne doivent pas passer sous silence.

La majorité des entreprises exploite la méthode hub-and-spoke, qui semble être la mieux adaptée des trois possibilités susmentionnées puisqu’elle complète ses ressources déjà existantes par le travail à distance au lieu de totalement dépendre de ce dernier.

La pénurie de talents est auto-imposée

Malheureusement, tout le monde ne peut se permettre ou est enclin à s’installer à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux ou toutes les grandes villes de France pour une pluralité de raisons parfaitement légitimes.

Quel que soit le secteur auquel vous faites référence, ces dernières décennies ont vu défiler une concentration d’entreprises lucratives hautement qualifiées autour des principaux quartiers importants, augmentant ainsi le prix de l’immobilier et créant une crise du logement.

Cela engendre également de multiples macroeffets, tels que la zone géographique dans laquelle la génération Y pourra être propriétaire d’une maison ou l’école où vos enfants seront inscrits. Cela prouve le caractère non viable et imprudent sur le long terme de ces solutions.

Faisant toujours référence à l’époque « Mad Men » ou aux bureaux standards, cette culture semble être un anachronisme incompréhensible dont plusieurs entreprises hésitent à se défaire pour quelque raison inexpliquée, tout comme nous sommes toujours quelque peu réticents à arrêter de porter le traditionnel costume-cravate pour aller travailler.

« Cela semble moins « sérieux » ». « Vous ne pouvez pas gérer une « vraie entreprise » sans QG dotés d’espaces de travail compartimentés avec aire de stationnement en extérieur, n’est-ce pas ? ».

Est-ce cela, les objectifs que vous recherchez pour votre entreprise ? Si oui, êtes-vous certain de vous concentrer sur les bonnes choses ?

Vous devriez plutôt vous demander pourquoi embaucher des candidats de telle ou telle région. Comment travailler efficacement avec des équipes virtuelles ? Votre résistance a-t-elle pour cause une gêne culturelle ou un argument plus rationnel ?

Les sources de talents dynamiques et ingénieux ne se limitent nullement à quelques zones géographiques spécifiques. Ces régions ont simplement été le point de départ de certaines entreprises pionnières. Sortez des sentiers battus, soyez à l’affût des opportunités futures et saisissez votre chance dès que vous en avez l’occasion !

Source :
Pour cet article, nous nous sommes inspiré d’un article du site Medium.com rédigé par Blair Reeves traitant de la même problématique aux Etats-Unis.

Téléchargez

Les 5 astuces pour ne plus payer le RSI L'Astuce secrète pour recevoir votre KBIS en 48h !
  • Étape 1

    Je choisis ma formule
  • Étape 2

    Je remplis mon contrat en moins de 5 minutes
  • Étape 3

    Je signe mon contrat en ligne
  • Étape 4

    Réception de l'attestation de domiciliation
Voir nos offres