Par Julia le lundi 24 juin 2019

Bien définir le budget d’une entreprise ?

Le budget d'une entreprise fait état des dépenses prévisionnelles et des recettes. Il est défini comme "une liste de tous les projets et charges planifiés" pour l'année à venir.

Le budget et le chiffre d'affaires sont deux notions qu'il est important de différencier :

  • le chiffre d'affaires offre la possibilité de quantifier l'activité d'une entreprise, tandis que

  • le budget est un indicateur de prévision qui mesure et compare les recettes et les dépenses de l'année en cours.

La mise en place du budget des entreprises

L'anticipation des recettes facilite la définition du budget, l'anticipation du fonctionnement de la trésorerie et donc, les prévisions de dépenses ; cette vision de l'avenir étant indispensable aux entreprises. Ces prévisions sont réalisées afin de faciliter le fonctionnement de l'entreprise dans une dynamique d'équilibre entre dépenses et recettes. Dans l'idéal, les dépenses (fonctionnement et exploitation) ne devant pas être supérieures aux recettes, l'entreprise pourra revoir son plan de développement d'activité.

Il faut donc que le responsable budgétaire : comptable, expert-comptable, dirigeant, président, etc., soient à même de comprendre et d'analyser les chiffres, année par année, pour en tirer le mode de fonctionnement adapté à l'entreprise : investir, augmenter la masse salariale, diversifier ses produits et/ou services, etc.

Le bilan ainsi mis en place est un outil primordial pour que les dirigeants aient une gestion de l'entreprise efficace et réfléchie.

Le double objectif du budget des entreprises

La réalisation du budget d'une entreprise est en étroite relation avec son développement et doit, dans tous les cas, rester le reflet de la réalité et non pas un copier-coller des prévisions du business plan. Si ce budget s'en rapproche, l'entrepreneur peut se féliciter et ne pas se poser trop de questions sur la pérennité de son entreprise. Si ce n'est pas le cas, c'est aux professionnels de trouver des solutions.

En règle générale, le budget a un double objectif :

  • Transmettre un prévisionnel des produits et des charges de la société.

  • Permettre d'évaluer si l'exploitation réelle de l'entreprise est en rapport avec ce prévisionnel.

Plus le budget établi est détaillé et plus il est simple de comparer le fonctionnement réel avec ce prévisionnel. Pour cela, il faut suivre ce qui est conforme et ce qui ne l'est pas.

Fonctions du budget des entreprises

Il est toujours très intéressant de comparer l'évolution des produits et des charges prévus, sur le budget de l'année en cours et sur celui de l'année précédente. Cela permet d'évaluer les faits comme des pourcentages de variations qui ont été anticipées.

Les budgets des sociétés ont pour fonctions de représenter l'image de chaque événement impactant l'exercice comptable de l'année en cours. Afin que ces images reflètent la réalité, le budget doit tenir compte de l'anticipation des projets, intégrée dans le fonctionnement général de l'entreprise.

Le budget de l'année est fréquemment réalisé en regard du budget de l'année précédente. Les coûts d'exploitation ou les coûts de fonctionnement sont alors calculés sur les chiffres de l'année précédente.

Le budget prévisionnel, incontournable dans toutes les entreprises

Le budget prévisionnel peut être schématisé sous la forme d'un tableau financier. On y trouve l'ensemble des dépenses et des recettes liées au projet de l'entreprise sur l'année à venir, vérifiant ainsi qu'il soit viable, rentable et performant. Le but du budget prévisionnel est de se rapprocher le plus possible du budget final de l'entreprise une fois l'exercice clos. Il correspond à l'exercice comptable en cours, et fixe des repères sur l'année permettant ainsi de vérifier que les résultats effectifs sont en correspondance avec ce budget prévisionnel.

Le budget prévisionnel est également établi en regard du budget de l'année précédente voir d'années plus lointaines. Cette analyse rend aisée la prise en compte des facteurs de variation susceptibles d'impacter le marché, la production ou le secteur d'activité des entreprises si celles-ci fournissent des services (évolution du marché, salariés absents, rappel d'impôts, changement de fournisseurs, etc).

Le budget prévisionnel doit être réaliste et permettre aux entreprises d'aménager leur fonctionnement en cours d'année.

Le budget de trésorerie, un budget dans le budget !

Le budget de trésorerie tient compte uniquement des mouvements bancaires des entreprises, soit les dépenses et les recettes enregistrées sur les différents comptes des entreprises. Le budget de trésorerie peut donc se définir par une projection prévisionnelle des futures dépenses et des futures recettes de l'entreprise sur l'année comptable en cour ou à venir.

Ce budget de trésorerie représente une partie du budget global car seul, il ne suffirait pas à définir une stratégie de développement, de croissance ou même d'exploitation. Malgré cela, le budget de trésorerie est précieux car il permet au comptable d'utiliser cette projection prévisionnelle pour décider si les entreprises ont besoin ou non de faire appel à des financements extérieurs à l'entreprise : ouverture à de nouveaux associés, prêt bancaire, appel à des investisseurs, etc.

À voir également

Par Julia le lundi 24 juin 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs