Par Julia le mardi 6 août 2019

Entreprendre en famille : tuto pour réussir 

 

La répartition des rôles 

C’est la première chose à faire,  avant toute chose c’est de savoir et de définir quel est le rôle de chacun et comment les pouvoirs vont être répartit entre tous les membres de la famille.

Les compétences de chaque membre de la famille sont à prendre en compte afin de déterminer le degré d’implication de chacun. 

Il est primordial que chaque membre de la famille qui compose la société ait la même vision, les mêmes objectifs pour la pérennité de l’entreprise/ société. 

Définir un leader 

Que vous ayez une entreprise à deux associés, ou plus, il est important de définir quelle personne aura « le dernier mot ». Il faut une personne qui soit intransigeante et qui fasse la part des choses, c’est-à-dire : neutre, afin de décider et de trancher entre les avis. 

Faire la part des choses entre vie personnelle et vie professionnelle. 

Il est important que les affinités ou inversement querelles rentrent dans la sphère professionnelle. Et a contrario que les « rivalités » ou problèmes de la vie professionnelle interviennent dans la vie personnelle. Par exemple, vous créez une société avec votre compagnon (compagne), lors des décisions importantes pour l’entreprise il ne faut pas tenir rigueur d’une dispute qui aurait éclatée dans le domaine privé. Ce n’est pas professionnel face à vos clients, et surtout ça serait inconfortable pour vous dans la vie de l’entreprise. 

Il faut que la sphère privée ne s’invite pas dans la sphère professionnelle et inversement.  Comme indiqué plus haut, il ne faut pas hésiter à aborder cette question-là dès le départ pour éviter que les mauvaises habitudes ne s’installent.

La communication 

La communication est très importante dans une entreprise, encore plus dans une entreprise familiale ou un désaccord et un non-dit pourraient prendre des proportions excessives. Communiquer, et entretenez une bonne cohésion de groupe afin de ne laisser passer aucune rumeur, le dialogue est la source de la confiance. 

Soyez prévoyant 

Il est essentiel de définir et anticiper les démarches de l’entreprise que ce soit de la cession des parts au divorce, ou le décès d’un des membres, ou encore les conditions pour faire partie de l’aventure familiale dans l’entreprise.  Essayez de prévoir les éventuels conflits afin de diminuer les situations de désaccords et autres tensions qui pourraient nuire à la cohésion de groupe. Il faut définir des règles auxquelles tous les membres doivent suivre après une validation de chacun. 

Prenez du temps pour vous 

Travailler en famille c’est essentiel et constructif. Cependant, travailler avec sa famille tous les jours, et les côtoyer pendant les jours de repos (vacances, Noël et autres fêtes) risque de créer une situation étouffante. Nous vous conseillons de prendre du temps pour vous afin de vous retrouver et de souffler. 

En conclusion, travailler en famille permet de belles réussites et d’atteindre les objectifs voulus rapidement, en ayant une relation de confiance établie en amont. Cependant, ne brisez pas le lien par un manque de transparence. Tournez-vous vers un conseiller spécialisé en droit des sociétés pour vous aider dans vos démarches et dans la gestion d’éventuels conflits. 

Créer mon entreprise familiale
 

À voir également

Par Julia le mardi 6 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs