Demander un devis

Dirigeant de SARL ou de SAS, quelles charges sociales ?

Vous envisagez de créer une société, SARL ou SAS. En tant que dirigeant, vous vous interrogez sur les charges sociales dues. Voici un comparatif du régime et du montant des cotisations sociales.

Comparaison du régime des charges sociales SARL/SAS

  Gérant majoritaire de SARL Président de SAS
Régime social Régime des intendants (TNS) Régime des salariés (statut cadre)
Organisme de protection sociale Artisans / commerçants : RSI Professionnels libéraux : RSI + une caisse CNAVPL CPAM + caisses de retraite, prévoyance et santé dont dépend la société
Taux des charges sociales 46 % des revenus : rémunération + dividendes > à 10 % du capital social et distributions assimilées 15,5 % des dividendes < à 10 % du capital social et distributions assimilées Environ 60 % du salaire brut 15,5 % des dividendes
Cotisations forfaitaires en début d’activité  Oui  Non
Cotisations minimales en cas de revenus faibles ou inexistants Oui  Non 

 

 En matière de protection sociale :

– les dirigeants TNS bénéficient de prestations sociales similaires à celles des salariés en maladie/maternité, excepté les indemnités journalières en cas d’arrêt de travail dont ne bénéficient par les professionnels libéraux

– le président de SAS bénéficie d’une meilleure couverture en retraite complémentaire et en prévoyance, le gérant majoritaire de SARL pouvant souscrire des contrats d’assurance supplémentaires pour compléter sa couverture sociale.

Pour plus de précisions sur le régime des charges sociales, vous pouvez consulter le guide ‘’Le statut social du dirigeant d’entreprise’’.

Comparaison du montant des charges sociales

Dans une société au capital social de 5 000 €, dont 60 % sont détenus par M. Bertrand, soit 3 000 € :

– Premier cas : M. Bertrand perçoit 30 000 € nets de rémunération

En SARL, les charges s’élèvent à 30 000 x 46 % = 13 800 €

En SAS, les charges s’élèvent à 30 000 x 80 % = 24 000 €

– Deuxième cas : M. Bertrand perçoit 10 000 € nets de rémunération et 20 000 € de dividendes

En SARL, les charges s’élèvent à 10 000 x 46 % + (3 000 x 10 %) x 15,5 % + (20 000 – 300) x 46 % = 13 709 €

En SAS, les charges s’élèvent à 10 000 x 80 % + 20 000 x 15,5 % = 11 100 €

Comme le démontre cet exemple, le mode de rémunération influence le montant des charges sociales : soit la SARL, soit la SAS sera plus avantageuse.

A RETENIR : Le régime social, le mode de rémunération ont une incidence sur la protection sociale, ce qu’il est conseillé de prendre en considération lors de la création d’une entreprise au regard de votre situation personnelle. D’ailleurs, le statut social ou le montant des charges sociales ne doit être le seul critère à prendre en compte, c’est l’ensemble des composantes du projet qui peut permettre d’apprécier la structure la plus adéquate, SARL et SAS.

Si vous souhaitez un conseil adapté à votre projet de création ou une estimation de vos charges sociales, n’hésitez pas à contacter les experts Digidom, spécialistes de l’accompagnement à la création d’entreprise, ou à faire appel à l’un de nos experts-comptables partenaires.