Par Julia le jeudi 17 octobre 2019

Comment devenir son propre salarié ? 

Beaucoup d’entrepreneurs souhaitent créer leur entreprise, mais être salariés dans cette entreprise. Afin de profiter de nombreux avantages qu’offre cette condition.

Normalement, il n’est pas possible qu’un dirigeant d’entreprise puisse être un salarié. Mais il est tout à fait possible d’être salarié, dans sa propre entreprise et le statut juridique tel que la SAS/SASU

Pour quelle raison être son propre salarié ?

Les raisons sont différentes pour chacun, mais le plus souvent les raisons qui reviennent sont :

  1. De garantir et bénéficier d’une protection sociale : cotiser pour les caisses de santé et de retraite resteront les mêmes.
  2. D’éviter les problèmes de la Sécurité sociale pour les indépendants
  3. De recevoir un salaire régulier : même si la rémunération va dépendre de ces bénéfices. 
  4. De prétendre aux droits au chômage

Qu’est-ce qu’une SAS/SASU

La SAS est une Société à Action Simplifiée, la SASU est une Société à Action Simplifiée Unipersonnelle. La plus grosse différence entre ses deux statuts juridiques des sociétés et que la première il peut y avoir plusieurs associés contrairement à la SASU ou il faut être seul.

Les avantages d’être salarié dans sa propre entreprise ?

Le dirigeant assimilé salarié bénéficie de la même protection sociale que celle d’un cadre dans une entreprise classique puisqu’il :

  1. cotise au régime général de la sécurité sociale et au régime de retraite générale.
  2. droits à la retraite
  3. indemnités journalières plus avantageuses en cas d’arrêt de travail
  4. paiement des charges sociales au trimestre
  5. cotisations sociales nulles en cas de salaire nul.

Il y a aussi d’autres statuts juridiques pour être son propre salarié :

  • Le portage salarial : cela permet au travailleur indépendant, d'effectuer différentes missions pour le compte d'un client tout en étant salarié d'une société qui le représente.  Ainsi, le « porté » perçoit un salaire tous les mois, il est déclaré aux organismes sociaux. Un gain de temps, car toute la gestion administrative est gérée par la société de portage.
  • le Président d’association type loi 1901.
  • le régime de l’entrepreneur-salarié en coopérative d’activité : Ces structures offrent à la fois un lieu et un statut aux porteurs de projet. Ces derniers peuvent en effet devenir "salarié-entrepreneur" de la coopérative et percevoir ainsi un salaire, bénéficier d'une couverture sociale tout en testant leur activité et profiter d'un accompagnement personnalisé. 

En conclusion, il est possible de créer son entreprise et d’en être salarié. Tant que les deux statuts sont bien distincts. Il est important de bien se renseigner en amont afin de choisir la meilleure option pour vous. N’hésitez pas à faire appel à un expert en droit afin de vous aider dans vos démarches. Afin d’exercer votre activité en toute légalité.

Créer une SAS/SASU

Par Julia le jeudi 17 octobre 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs