Par Julia le mercredi 31 juillet 2019

Les différents types de management

Diriger une entreprise est déjà un exercice compliqué, mais gérer une équipe, c’est encore une autre paire de manche. Le type de management que vous allez choisir dépend en grande partie de votre personnalité, et vos employés (ainsi que votre image de marque) en seront directement impactés. Petit zoom sur les techniques qui marchent et leurs spécificités.

differents types de management

GÉNÉRALITÉS

Définir une stratégie de management est une phase que les dirigeants de petites et moyennes entreprises ont tendance à éluder. Pourtant, en fonction du secteur d’activité et de la vision de l’entreprise, celle-ci a un impact très différent sur les objectifs. Traditionnellement, on distingue 5 types de management, et pour choisir celui qui vous convient le mieux, vous devez prendre en compte plusieurs critères, dont les besoins de votre équipe, et le contexte de votre activité sur le marché.

LE MANAGEMENT DIRECTIF

Essentiellement tourné vers le résultat, ce management ne laisse pas beaucoup de place à la diplomatie et au bien-être des employés. Le pouvoir est totalement entre les mains de la direction, pour un maximum de pression en bas de l’échelle. Les règles sont strictes et appliquées à la lettre, alors que les sanctions sont légions, et qu’un système de récompenses peut même créer une compétition entre les salariés. 

  • Avantage = > Efficacité et productivité.

  • Inconvénient = > Employés démotivés et risque de turn-over salarial important.

LE MANAGEMENT PARTICIPATIF

Totalement à l’opposé, ce type de management donne la part belle aux collaborateurs, et représente la solution la plus humaine parmi toutes les possibilités. Impliqués dans les décisions et l’organisation de la société, les collaborateurs sont accompagnés sans pression par un encadrement hiérarchique bienveillant. 

  • Avantage = > Motivation et cohésion des employés.

  • Inconvénient = > Dérives en cas de mauvaise gestion et baisse de la réactivité générale.

LE MANAGEMENT DÉLÉGATIF

Cette solution mélange étroitement l’obligation de résultat et la consultation des subordonnés pour les prises de décision. Le manager délègue en ne donnant que des consignes, et laisse une certaine marge de manœuvre à ses équipes, tout en attendant beaucoup de leur part. 

  • Avantage = > Responsabilisation et créativité soutenue.

  • Inconvénient = > Risque de pression très élevé.

LE MANAGEMENT PERSUASIF

Dans ce cadre, le manager est très présent, tout en encadrant et en gardant motivés ses salariés. Positif et très organisé, il explique ses décisions, les justifie, et implique ses salariés durant le processus. Patron humain, il sait mobiliser tout en restant respectueux envers ceux qui travaillent pour lui.

  • Avantage = > Bonne cohésion d’équipe et loyauté des équipes.

  • Inconvénient = > Complexe à maîtriser et liberté limitée.

LE MANAGEMENT PATERNALISTE

Variante du management persuasif, il en garde les mêmes caractéristiques, mais va beaucoup plus loin dans l’aspect bienveillant envers les collaborateurs. Particulièrement soucieux de ses employés, le manager paternaliste est souvent un soutien au travail, mais aussi en dehors. La satisfaction des salariés est au cœur des préoccupations de la direction, et l’entreprise revêt une forte notion de « grande famille ».

  • Avantage = > Esprit familial et sentiment d’appartenance des employés.

  • Inconvénient = > Autorité du dirigeant potentiellement diminuée.

 

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de bon ou de mauvais management. L’essentiel est de choisir celui qui convient le mieux à votre activité, aux valeurs que vous souhaitez renvoyer, et au caractère des hommes et femmes que vous recrutez.

À voir également

Par Julia le mercredi 31 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs