Par Julia le lundi 8 juillet 2019

Comment améliorer la vie l'entreprise ?

Pour améliorer la vie de son entreprise, il faut appréhender la manière dont elle fonctionne pour, ensuite, mettre en place les moyens adéquats pour augmenter la qualité de travail des employés, salariés ou non ; pour positiver les interventions des dirigeants ; pour valoriser les fonctions financières et pour faciliter les relations entre tous les différents secteurs de l'entreprise.

Ameliorer la vie de son entreprise

Organisation et fonctionnement d'une entreprise

Une entreprise s'articule autour d'une organisation et d'un fonctionnement, eux-mêmes reposant sur des outils stratégiques tels que taille et maturité, histoire et culture, productivité et santé du cœur de métier, etc. Chaque entreprise s'organise donc en tenant compte de deux centres d'activités opérationnelles : la production et le commerce et en suivant un organigramme qui établit une hiérarchie institutionnelle.

Créer des interactions entre les différentes équipes afin que les uns comprennent l'importance de l'intervention de leurs collègues, améliore sans aucun doute la qualité de vie dans l'entreprise. Viendront ensuite le renforcement de cette compréhension mutuelle et l'établissement de liens forts basés sur la confiance. Ces deux axes se situent au premier plan de l'amélioration de la vie et de la santé d'une entreprise. 

Améliorer la vie de son entreprise, c'est avant tout, améliorer la vie de ses salariés, collègues et collaborateurs. Pour cela, il existe quelques solutions très simples à mettre en place et dont l'efficacité et la positivité ont été prouvées.

 

Création d'interactions et de liens de confiance entre salariés et dirigeants d'une même société

Les liens sont plus faciles à créer entre salariés du même niveau qu'entre dirigeants et salariés. Si l'émulation ne naît pas naturellement, il faut provoquer des rencontres afin que les collègues puissent faire connaissance entre eux. Ce sont les événements extra-professionnels qui présentent la meilleure chance de réunir salariés et dirigeants ; l'environnement professionnel ayant tendance à regrouper les personnes par fonction, métier ou encore par connaissance.

Le but étant d'établir une communication et un esprit d'équipe, pourquoi ne pas organiser un après-midi ludique où des équipes seront constituées des dirigeants, associés aux salariés de la même société ? S'il est véritablement question de remporter un challenge, la confiance doit s'installer. Cette confiance va perdurer lorsque l'équipe sera reconstituée dans l'entreprise afin de mettre en place une productivité accrue dans les diverses tâches professionnelles.

Les jeux de rôles sont aussi bien cotés dans les actions de rapprochement du personnel de direction et des équipes de salariés. Les uns peuvent prendre la place des autres, se rendant ainsi compte de la difficulté à manager sans brusquerie ni heurt et de la difficulté à suivre des consignes venant d'une personne dont on ne sait pas si elle est capable de réaliser elle-même les tâches qu'elle "commande".

 

Création d'un lieu de détente interne à l'entreprise

Ce lieu doit être accessible à tous les salariés et les dirigeants de l'entreprise, quel que soit leurs fonctions. Ainsi, l'expert-comptable pourra prendre un café avec le gestionnaire comme avec le salarié travaillant à la production. Ce rapprochement effectué, ils pourront s'apercevoir qu'ils ont une passion commune, qu'ils sont de la même région ou que leurs enfants suivent le même cursus scolaire.

La principale règle d'utilisation de cet espace détente est que son utilisation se limite à son appellation : salle de sport, cuisine pour le déjeuner ou espace "pause-café". Ce lieu ne doit absolument pas servir de substitut de salle de réunion et les phrases du style "vous tombez bien" et "je vous cherchais justement …" sont totalement bannies. Les collaborateurs ne doivent pas se guetter à l'entrée ou à la sortie dudit lieu, "Il est 10 h, il est à la pause-café, je sais où le trouver". 

L'amélioration de la qualité de vie et de la santé des entreprises passe par l'amélioration de la qualité de travail de leurs employés, partie prenante dans la performance de ces sociétés. C'est en exerçant son métier dans un environnement accueillant et amical que la rentabilité sera à son maximum et qu'il règnera une émulation positive.

 

Création d'un poste de "Chief Happiness Officer" dans l'entreprise

La création d'un poste de Chief Happiness Officer (CHO) peut être la solution. Cette fonction a pour effet d'orchestrer les principales actions dont nous venons de parler. Le Chief Happiness Officer ne fait pas de management, il concrétise des idées qui peuvent venir des employés et fait en sorte de recentrer le travail de l'humain. Le CHO réunit les conditions essentielles pour que les collaborateurs se sentent acteurs de leur évolution professionnelle dans l'entreprise. 

Ses actions situent la valorisation du travail de chaque collaborateur au-devant de la scène. Un salarié, dirigeant ou non, ne doit ressentir aucune contrainte au fait de venir travailler.

À voir également

Par Julia le lundi 8 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs