Par Julia le lundi 22 juillet 2019

Création d’entreprise, être seul ou mal accompagné ?

Si vous êtes porteur de projet, vous envisagez peut-être de vous associer pour créer votre entreprise. S’associer, bonne ou mauvaise idée ? Voyons ensemble ce qu’implique une association, quels sont les avantages et les inconvénients et comment réussir sa création d’entreprise avec des associés.

bien choisir ses associés

Créer une entreprise avec des associés

Créer une entreprise avec des associés implique de fonder une société pluripersonnelle. Vous choisirez pour cela le statut juridique adéquat : la Société par Actions Simplifiée (SAS), la Société à Responsabilité Limitée (SARL), la Société en Nom Collectif (SNC), la Société Anonyme (SA) ou la Société Civile Professionnelle (SCP). Les deux statuts de sociétés les plus couramment utilisés sont la SAS et la SARL, les autres étant plus contraignants. La création de votre société nécessitera d’apporter un soin tout particulier à deux phases importantes :

  • bien répartir les parts du capital social

Ces différentes parts confèrent différents droits. Selon le nombre de parts détenu, un associé dispose de certains pouvoirs dans les assemblées, notamment celui de bloquer certaines décisions. La répartition des parts détermine aussi les dividendes que chaque associé reçoit.

  • déterminer le gérant de la société

Il existe deux types d’associés : les associés actifs, qui occupent des postes dans l’entreprise, et les associés passifs, qui n’exercent pas d’activité au sein de l’entreprise. Parmi les associés actifs, vous devrez déterminer qui assure la gérance de l’entreprise.

Les avantages et les inconvénients

Entreprendre avec des associés présente certains avantages :

  • vos compétences peuvent être complémentaires,

  • vos carnets d’adresses professionnels sont mutualisés,

  • vous vous motivez mutuellement et partagez le stress de la création et de la gestion de l’entreprise,

  • vous partagez les risques financiers,

  • vous contribuez chacun aux apports de fonds pour créer l’activité.

Entreprendre avec des associés présente aussi certains inconvénients :

  • vous acceptez de céder une partie des capitaux,

  • vous déléguez certaines responsabilités,

  • vous composez avec l’avis de vos associés,

  • vous savez négocier et vous acceptez les compromis.

Les clés d’une bonne association

Bien choisir ses associés

Vous pouvez choisir vos associés parmi votre famille, vos amis, vos collègues, vos clients, vos fournisseurs ou vos prestataires. Mais vous pouvez aussi les trouver sur des sites spécialisés de mise en relation. Cependant, certaines vérifications s’imposent. Prenez des renseignements sur leur situation financière et leur régime matrimonial. Si vous envisagez de vous associer avec des amis ou des membres de votre famille, pesez bien le pour et le contre. Les liens affectifs peuvent souvent être source de conflits. Vous devez également vous assurer que vos associés partagent les mêmes valeurs que vous et la même vision de l’entreprise, concernant la stratégie de développement et la gestion. Il est important que votre investissement dans le projet soit de même niveau et que vos personnalités s’accordent bien.

Rédiger un pacte d’associés

En parallèle des statuts de l’entreprise, vous pouvez faire rédiger sous seing privé par un avocat d’affaires un pacte d’associés, aussi appelé pacte d’actionnaires selon le type de société choisi. Ce document confidentiel décrit les modalités d’entrée et de départ des associés et encadre les relations dans la société.

Créer une entreprise avec des associés peut donc s’avérer très fructueux. Mais vous devez choisir soigneusement vos partenaires et vous protéger par un contrat.

Créer mon entreprise en 3 clics

À voir également

Par Julia le lundi 22 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs