Par Julia le jeudi 27 juin 2019

La start-up est elle fait pour moi ?

Entrepreneur, doté d'un projet et riche d'une idée innovante, le profil paraît idéal pour créer une start-up et lancer ainsi son propre business sur un marché favorable.

Mais la start-up n'est pas une structure qui permet à tout le monde de s'épanouir. Avant de se lancer dans le monde des startups, il vaut mieux se renseigner et peser les avantages et les inconvénients de ce type de société.

?start-up

Qu’est-ce qu’une start-up ?

Que recouvre le terme « startup » ? Il s’agit d’une société basée sur une innovation technologique, le plus souvent liée aux nouvelles technologies. Le terme anglais signifie « jeune pousse », et reflète le fait que les entrepreneurs qui portent ces projets sont souvent jeunes.

La création d’une startup peut se faire sous différentes formes. Si une société est identifiée comme étant une start-up, elle peut bénéficier d’un statut fiscal particulier, en vertu d’une loi de 2004 destinée à encourager la recherche et le développement des startups.

Trouver des investisseurs est essentiel pour la création de l’entreprise, et identifier les clients permet de cerner le marché où opérera la start-up.

 

Des méthodes de travail très spéciales

Créer une startup, c’est l’assurance d’avoir du travail à faire, mais pas la garantie d’avoir des revenus en proportion du temps fourni. Plus que pour toute autre société, la startup exige que l’on s’investisse, que l’on travaille de façon continue, y compris durant le week-end et les jours fériés.

Une start-up doit souvent développer un produit ou un service avant la concurrence, à un moment où la technologie nécessaire est encore toute jeune. La contrainte de temps implique une pression considérable.

L’organisation du travail dans une start-up est généralement laissée en partie à chaque employé, afin de ne pas l’enfermer dans le carcan d’un cadre trop rigide. C’est une méthode moderne, qui a ses avantages et ses inconvénients : certaines personnes sont plus efficaces en suivant des règles strictes qu’en bénéficiant d’une liberté trop grande, car elles ont du mal à établir leurs priorités par exemple.

 

Une mentalité qui ne convient pas à tout le monde

La start-up est un endroit où l’on cherche souvent à réinventer la vie en entreprise. Les dirigeants de ce type de société aiment offrir un cadre de travail plus informel que dans les entreprises traditionnelles. Les employés sont invités à participer aux débats, à la vie de l’entreprise, de façon plus directe. Les compliments mais aussi les reproches sont faits de façon plus spontanée, quitte à déplaire aux natures les plus susceptibles.

Le dirigeant d’une startup doit être créatif, et savoir s’entourer de personnes qui le sont aussi, afin d’alimenter la machine à idées et de s’assurer que la société bénéficie d’une ébullition de propositions. Chacun doit être enclin à se renseigner constamment sur l’évolution des technologies, des réglementations, des pratiques personnelles et professionnelles, et sur le monde en général.

Il faut également faire preuve d’optimisme, et ne pas se laisser décourager par les obstacles, car ils seront nombreux et menaceront chaque jour la startup. Il faut savoir saisir les opportunités plutôt que de s’inquiéter des dangers.

Séparer vie personnelle et travail peut s’avérer compliqué pour les gérants de startup.

Monter ma start-up 
 

À voir également

Par Julia le jeudi 27 juin 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs