Par Julia le mardi 2 juillet 2019

LES ÉTAPES CLÉS D’UNE ENTREPRISE

Tout comme un organisme vivant, une entreprise naîtra, grandira, se stabilisera et finira par connaître un renouveau ou disparaîtra.  

Peu importe leur secteur d’activité, toutes les entreprises traversent une série de phases clés tout au long de leur vie. Même si la durée de ces étapes varie d’une société à une autre, les enjeux restent identiques. Il est alors intéressant de bien les connaître pour pouvoir se situer et ainsi prévoir les futurs changements qui adviendront inévitablement au sein de votre environnement. 

Quelles sont les étapes clés ? Comment une entreprise peut-elle anticiper de tels événements ? Et quelles mutations sont susceptibles de provoquer des mesures d’adaptation ? 

etapes clés de la creation d'entreprise

Consolider votre idée avant de vous lancer : la conceptualisation

Trop souvent oubliée, cette étape est fondamentale pour assurer un avenir stable à votre entreprise. 

Lors de cet amorçage, vous devrez également rassembler les différentes ressources dont vous aurez besoin : finances (capital & identification des investisseurs), personnel (partenaires potentiels) et informations. Étudiez en amont le marché, votre positionnement ainsi que votre modèle économique au travers d’un business plan. Les résultats ne seront pas fiables à 100 % mais cette phase vous permettra de mieux comprendre votre environnement et de progresser plus efficacement à l’avenir.  

Démarrer votre entreprise : la création

Félicitations, votre entreprise vient d’être officialisée ! À partir de ce moment, vous allez commencer à dresser les fondements de votre activité : choix du leadership, développement des produits (fabrication et vente), capitalisation… C’est une phase compliquée, notamment pour les petites entreprises : temps de travail élevé, expérience nulle, chiffre d’affaires faible et résultats bien souvent déficitaires. Il convient donc de prendre du temps pour analyser régulièrement la situation.

Créer mon entreprise en ligne


Développer votre activité : l’expansion

Une fois que vos produits et services trouveront leur place sur le marché, votre entreprise connaîtra en toute logique une phase de croissance et commencera à posséder un véritable portefeuille clients.

Les valeurs et la vision du dirigeant deviendront les normes mais paradoxalement il devra développer ses compétences de délégation afin de faire face au développement rapide de l’entreprise.

Phase de stabilisation : la maturité

Cette quatrième étape est la plus longue. Vos produits/services connaîtront leur phase de maturité qui résultera à une stabilité financière. La réussite initiale est devenue une demande à long terme permettant à l’entreprise d’être enfin rentable entraînant un certain confort au quotidien ; la structure entrepreneuriale interne est efficiente et la production efficace.

La situation financière sera stable, le chiffre d’affaires solide et l’endettement mesuré. Paradoxalement, il sera assez ardu pour le dirigeant de garder sa part de marché dans un contexte très concurrentiel. Afin d’y remédier, il conviendra de favoriser la satisfaction client en améliorant les processus et la structure entrepreneuriale.

Réorganiser ou fermer : la période critique

Après une phase de croissance et de stabilisation adviendra parfois une période de déclin après plusieurs années. Vous devrez alors faire face à des changements des besoins et des valeurs culturelles et/ou sociales de la part de vos clients. La demande pour vos produits/services baissera alors significativement.

Cet événement est souvent un élément déclencheur qui entraînera une réelle crise au sein de votre entreprise et sera la cause de départ d’employés compétents et de perte de créativité.

Lors de cette période, le dirigeant se devra de prendre des décisions parfois difficiles et penser au futur de l’entreprise : doit-on fermer ? Continuer avec le strict minimum ? Ou se réorganiser ?

Si le choix se porte sur la restructuration, le gérant devra revoir les valeurs de l’entreprise et analyser les demandes actuelles du marché. Une réorganisation totale (financière et structurelle) aura alors lieu et plusieurs options s’offriront à l’entreprise pour une restructuration réussie : développer de nouveaux produits ou services, entrer sur de nouveaux marchés ou se diversifier. 

À voir également

Par Julia le mardi 2 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs