Par Julia le mardi 20 août 2019

Pourquoi ça prend du temps de créer une entreprise ?

Lorsque l’on souhaite créer son entreprise, il ne s’agit pas seulement de remplir un formulaire et de le déposer dans l’organisme approprié. Au contraire, il y a toute une réflexion autour, et plusieurs problèmes à résoudre par vous-même ou diverses aides extérieures. Dans tous les cas, c’est un processus long et assez fastidieux, que vous ne pourrez guère éviter même en y mettant toute la meilleure volonté du monde. Faisons un petit tour rapide de tous ces points que vous devez traiter pour y parvenir, et qui expliquent à eux seuls pourquoi créer une société n’est pas l’affaire d’une journée.

L’ÉTUDE DE MARCHÉ

Première étape essentielle et inévitable d’une bonne création d’entreprise : réaliser son étude de marché. Une fois que l’idée d’une activité a germé dans votre esprit, vous devez vous assurer que le marché visé répond à vos futurs objectifs et attentes. Que ce soit seul ou assisté d’un expert en la matière, elle n’est pas à négliger, et vous devez obligatoirement y passer des jours, voire des semaines, avant d’arriver à un résultat concluant.

LE BUSINESS PLAN

Dans la suite logique de l’étude de marché, le business plan doit démontrer la solidité de votre idée, en exposant les informations administratives et financières, de façon structurée et précise, pour séduire de potentiels partenaires et investisseurs. Vous comprenez donc ce qui en fait un document primordial, qui va demander un certain temps de préparation.

TROUVER UN LOCAL

Après ces deux phases rébarbatives, mais indispensables, vous devez passer à des considérations plus pratiques, comme choisir un local pour votre activité, et ce, d’autant plus que cette question doit être réglée pour votre future immatriculation. Ainsi, si vous ne comptez pas travailler de chez vous, trouver l’emplacement idéal risque de vous prendre encore un peu plus de temps.

CHOISIR UN NOM

Puisqu’on ne s’arrête pas en si bon chemin, vous devez donner un nom à votre entreprise, sauf si bien sûr vous comptez utiliser votre patronyme (pour les entreprises individuelles notamment). Dans le premier cas, sa recherche ne se fera pas en un jour, sauf éclair de génie particulièrement efficace, et une fois trouvé, vous devez en plus consulter les archives de l’INPI, pour vérifier qu’il n’est pas déjà adopté par une autre entreprise, sous peine de risquer des poursuites pour concurrence déloyale.

L’IMMATRICULATION

Arrivé à ce stade, vous avez déjà une bonne vision du temps que ces étapes peuvent demander, mais à celles-ci, vous devez également rajouter le processus d’immatriculation, qui va venir concrétiser votre idée. RNE, RCS, CFE, etc., vous devez remplir les formalités qui s’appliquent au type d’activité que vous avez choisi. Non seulement cette démarche est assez longue à faire, puisqu’elle nécessite de rassembler de nombreux documents, mais en plus les délais de traitement peuvent aussi varier et être plus ou moins importants.

OBTENIR DES FINANCEMENTS

Dernier point, si votre activité le nécessite, vous devez encore solliciter des investisseurs ou d’autres financeurs, à l’aide du business plan établi plus haut. Ces derniers devant étudier votre situation, aucune réponse n’est donnée en quelques heures, mais plutôt en quelques jours.

Vous l’aurez compris, toutes ces phases sont autant de points à traiter, qui justifient qu’une démarche de création d’entreprise puisse prendre beaucoup de temps. Bien entendu, il y a des formes juridiques qui permettent de traiter ces démarches bien plus vite (ou de ne pas les traiter du tout pour certaines), comme l’autoentrepreneuriat, mais bâcler le processus ne vous rendrait pas nécessairement service dans l’avenir.

Créer mon entreprise en ligne

Par Julia le mardi 20 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs