Par Julia le mardi 9 juillet 2019

Pourquoi prendre un avocat d’entreprise ?

Au sein d’une entreprise, on pense spontanément à recruter des commerciaux, des comptables, des assistants et des personnes en charge des ressources humaines. On peut aussi se munir d’un service juridique, mais on ne prévoit pas forcément d’engager un avocat au sein de l’entreprise, on pense plutôt s’adjoindre les services d’un cabinet extérieur. Pourtant, dans certaines configurations, l’emploi d’un avocat d’entreprise est fortement conseillé.

avocat d'entreprise

Pourquoi un avocat d’entreprise ?

Qu’est-ce qu’un avocat ? Un avocat est un professionnel du droit, dont la tâche consiste à conseiller ses clients sur des aspects juridiques, afin de s’assurer que la loi est respectée, ou que les intérêts du client seront protégés ou défendus. Le cas échéant, l’avocat peut être amené à plaider au tribunal pour défendre son client, ou tout simplement pour le représenter. Mais pourquoi faudrait-il un avocat au sein d’une entreprise ?

Dans une TPE ou une entreprise à l’activité restreinte et aux effectifs modestes, il est effectivement inutile de se munir d’un avocat. Mais dès lors que la société brasse des sommes d’argent importantes, emploie de nombreux salariés et repose sur des contrats et des partenariats ambitieux, le moindre faux pas juridique peut coûter cher. Il est alors judicieux d’engager un avocat permanent, qui étudiera les contrats, se tiendra informé de l’évolution des lois et des réglementations, et sera vigilant sur les risques législatifs qui pèsent sur l’entreprise.

Il connaît le code civil, le code pénal, le droit des affaires et sait les interpréter. Ces compétences peuvent avoir un poids phénoménal.

Le choix de l’avocat d’entreprise

Si la présence d’un avocat dans l’entreprise se fait sentir, il s’agit probablement d’un besoin sur un point juridique plus sensible que les autres, pour lequel un conseil permanent est préférable. Bien que les avocats soient tous des professionnels du droit, ils ont des spécialités différentes, qu’il faut savoir distinguer. Un avocat peut être spécialisé dans le droit des affaires (le plus courant chez les avocats d’entreprise), le droit du travail, le droit civil, le droit pénal, le droit de l’environnement ou encore le droit des nouvelles technologies.

Un juriste pourra être versé dans l’une ou l’autre de ces spécialités, mais un avocat aura le poids nécessaire pour représenter l’entreprise instantanément devant la justice, en cas de besoin.

Le plan B : l’assistance-conseil des avocats aux entreprises

Si le budget ne le permet pas, que l’ampleur de la société ne le justifie pas, ou que le besoin ne s’est pas fait sentir précédemment, mais que la nécessité de recourir aux services d’un avocat se présente, il existe des solutions. Toute entreprise est libre de solliciter un cabinet d’avocats de son choix pour la représenter, et elle peut opter pour une alternative conçue spécialement pour les professionnels : l’assistance-conseil. 

Le téléconseil peut se dérouler par téléphone, ou par internet via chat ou Skype. C’est un bon moyen d’avoir accès aux services d’un avocat, un professionnel du droit, sans avoir à se déplacer ni à le mobiliser durant trop longtemps. Ses honoraires seront par conséquent plus raisonnables.

Ces services d’assistance-conseil peuvent se trouver en ligne, mais il vaut mieux procéder à un comparatif avant de contacter un des cabinets, en étudiant les commentaires laissés par les utilisateurs à propos des services fournis.

À voir également

Par Julia le mardi 9 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs