Accueil / Le guide de la création d'entreprise / Quelle assurance prendre quand on est entrepreneur ?

guide-creation-entreprise

Quelle assurance prendre quand on est entrepreneur ?

★ ★ ★ ★ ★ (27)
Julia Boissy 15/11/2019 Temps de lecture : 6 min

Comment s’assurer et comment faire pour vous protéger dans n’importe quelle situation qui peut vous arriver dans le cadre professionnel ? On vous dit tout !

Quelle assurance choisir quand on est autoentrepreneur ?

Être autoentrepreneur signifie être « libre » dans son travail. Vous êtes seul pour vous occuper de votre activité, et mener à bien votre travail. Mais cette liberté n’est pas qu’un avantage, car si vous êtes seul capitaine à bord, vous êtes aussi seul responsable de vos actes dans votre entreprise. Alors, comment s’assurer, et comment faire pour vous protéger dans n’importe quelle situation qui peut vous arriver dans le cadre professionnel ? On vous dit tout !

Avant tout chose, il faut savoir que si l’assurance est obligatoire pour certains autoentrepreneurs, elle n’est que conseillé pour d’autres. Il existe trois types d’assurance : la responsabilité civile, la responsabilité civile professionnelle et l’assurance décennale.
Ci-dessous, un bref résumé de chaque assurance, pour vous aider à comprendre votre besoin :

La responsabilité civile

Et obligatoire pour tous. Important notamment si vous avez du matériel chez vous. En général, avant même de créer votre microentreprise, vous êtes déjà en possession d’une responsabilité civile.

La responsabilité civile professionnelle

Cette assurance n’est pas obligatoire. Cependant, vous êtes responsable en tant qu’autoentrepreneur pour les biens que vous vendez, et les biens stockés chez vous. Comme le cas d’un artisan.

Elle permet de garantir vos produits, s’ils ont été endommagés ou autre.

L’assurance décennale 

Cette assurance est obligatoire pour tous les travailleurs dans le bâtiment. En effet, les professions du BTP sont réglementées. 

L’assurance décennale permet de garantir la solidité des travaux en couvrant :

  • la responsabilité des acteurs professionnels du bâtiment, et
  • les dommages pour les propriétaires

Si jamais un de vos clients veut se faire rembourser les coûts des travaux, car votre travail présente des défauts importants, alors l’assurance décennale coure les dommages :

  • qui compromet la solidité de l’ouvrage
  • qui est impropre à sa destination

Pour aller plus loin

Nous vous conseillons de vous occuper de votre assurance dès la création de votre autoentreprise, afin de vous garantir une protection dès le début de votre activité.

Enfin, il est important et obligatoire de prévenir vos clients du fait que vous soyez assuré. Dans ce cas vous devez le mentionner sur vos factures :

  • L’assurance à laquelle vous avez souscrit
  • Les coordonnées de l’assureur et du garant
  • La couverture géographique précisée dans votre contrat d’assurance

En conclusion : avoir une assurance professionnelle n’est pas obligatoire sauf pour certaines professions. Cependant, nous vous conseillons fortement de vous assurer afin de vous couvrir et d’éviter des coûts qui peuvent être onéreux. Enfin, afin de savoir quelles sont les activités qui ont l’obligation d’avoir une assurance professionnelle, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre CCI voire de professionnels de droit, qui sauront vous aiguiller dans le choix de votre assurance.

 


avatar

Julia Boissy


Découvrez notre solution d’accompagnement pour entrepreneurs

plane-down-to-top plane-right-to-left

Découvrez notre solution d’accompagnement pour entrepreneurs

Demande de rappel