Par Julia le jeudi 18 juillet 2019

Qu’est-ce qui différencie la start-up des autres entreprises

Le terme de start-up est souvent utilisé dans les médias, à torts et travers. Beaucoup de personnes qualifient les nouvelles entreprises comme start-up. Et pourtant, il y a des différences bien précises. En effet, toutes les entreprises naissantes ne sont pas des start-ups. En effet une start-up propose un produit de nouvelle technologie, à la différence des entreprises classique. De plus, ces start-up ont pour but d’évoluer et de changer de forme juridique. C’est donc éphémère.  

Suivez le guide pour arriver à différencier ses formes de sociétés et à mieux les comprendre ! 

L’innovation. 

Ce qui différencie une start-up aux entreprises de restaurations classiques (et autres) du coin, c’est l’innovation ! En effet, une start-up propose une offre (produit et service) innovante. Comme Uber, Airbnb, Foodora ou encore Google à l’époque. 

Son mode de fonctionnement. 

La start-up se distingue aussi par un mode de fonctionnement particulier. En effet, elle met en place des stratégies pour avoir une croissance bien plus rapide qu’une société classique. Une grande stratégie se met en place telle que la prospection, growth hacking, l’appel à des financements participatifs… etc. Alors qu’une société classique va évoluer en suivant un Business Model déjà établi. 

La gestion : 

Une start-up à une gestion d’équipe plus moderne et « relax ». 

- Les horaires : oubliez l’horaire standard de 9 h-18 h. Beaucoup de travail vous attend. Et vous risquez de travailler avec des heures un peu plus tardives. Et apporter du travail à la maison. 

- Multitâches : même si un métier est bien défini pour une personne travaillant dans la start-up, sachez qu’il est fort possible de vous charger d’autres missions. L’adaptation est une des clés pour réussir. 

- Égalité pour tous : le tutoiement n’est pas improbable, et c’est même fortement conseillé. Même pour le patron ! C’est totalement naturel dans une start-up, que les employés tutoient le patron, et inversement. Tout le monde a le même objectif : faire évoluer au plus vite la start-up, dans une ambiance sereine.   

- Bonne ambiance : l’ambiance est amicale ! Il n’est pas impossible dans ce type d’entreprise de tirer sur son collègue à l’aide d’un nerf. Ou encore de faire un tournoi de baby-foot, jouer au ping-pong avec le boss. Ou encore des vendredis apéro, ou des déjeuners d’échanges. Ainsi, une bonne ambiance, une bonne entente permet de travailler sereinement, et de souffler, pour être plus efficace quand le travail se fait intensif. 

 

En résumé, une entreprise classique à une croissance linéaire. Par exemple, un restaurant, une agence marketing, ne propose pas une innovation inattendue, et ne cherche pas à s’accroître, à l’international en peu de de temps. À l’inverse de la start-up. En effet, la start-up repose sur une innovation technologique majeure, avec un fort potentiel de croissance. 

 

En conclusion, une entreprise est organisée pour exécuter et optimiser un Business Model qui fonctionne, alors qu’une start-up est organisée pour en trouver un. Et mets tout en œuvre pour réussir.

Démarrer mon projet d'entreprise

À voir également

Par Julia le jeudi 18 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs