Par Julia le mardi 6 août 2019

Freelance : les bonnes manières à suivre

Le statut de freelance est un statut qui interpelle, qui fait un peu rêver. En effet, travailler de chez soi, à son rythme, et travailler avec la clientèle de son choix, être son propre patron. Ce sont beaucoup d’éléments qui donnent envie de devenir freelance. 

Mais pour une activité réalisée sans faux pas, et pour réussir à se faire connaitre, lancer sa marque et travailler de façon optimale il y a quelques règles de « bonnes manières à suivre ». Suivez le guide.

Les bonnes manières

Avoir un endroit pour travailler. 

On dit souvent qu’un freelance peut travailler n’importe où à partir du moment où il a une connexion internet.  Même s’il y a une part de véracité, il faut quand même un lieu où vous puissiez travailler correctement sur votre activité, de manière sérieuse et assidue. 

Il est important de créer un endroit qui vous ressemble, lumineux pour travailler sereinement, essayer de créer :

-Un endroit que vous pouvez fermer, pour couper de votre vie personnelle et professionnelle. 

-Un endroit lumineux, avec des fenêtres, et aéré. 

- Un endroit qui vous correspond, décorez-le. Il faut qu’il y ait une énergie positive où vous allez pouvoir vous concentrer et libérer votre créativité. 

- N’oubliez pas le confort de votre bureau. Il faut que vous soyez à l’aise. 

Vaincre la solitude 

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Travailler seul aide grandement pour votre activité de freelance, mais comme pour tout travail, il est essentiel de ne pas s’enfermer et de se couper du monde. Il existe de nombreux moyens pour ne pas se sentir seul : 

- des espaces de coworking que vous pouvez louer à la journée, ou pour un mi-temps par mois. Ça permet de créer du contact, des liens professionnels et en cas de difficultés vous allez pouvoir demander de l’aide si besoin est.

- des groupes d’entraide sur Facebook. Idem que plus haut, cela permet de les solliciter si vous avez un quelconque problème. Ou proposer du travail si un de vos clients cherche des prestataires, et en trouver aussi pour les mêmes raisons. 

- des événements professionnels dans votre ville. Il existe des tas de rencontres pour les freelances. De quoi agrandir votre carnet d’adresses et vous faire connaître. 

Soyez organisé

Le travail de freelance demande toujours une organisation optimale. Le piège à éviter quand on travaille de chez soi, c’est de s’occuper des tâches ménagères en même temps que votre travail. Vouloir tout faire en même temps est une très mauvaise idée. 

- faites un emploi du temps par jour pour vous donner une idée de votre travail

- concentrez-vous sur une seule tâche à la fois. 

-notez vos taches de la journée sur une to-do-list 

- prévoyez un agenda pour notifier vos deadlines. Ainsi que les dates limites pour les paiements et autres concernant votre activité (Urssaf, paiement client, fournisseur). 

Écoutez-vous 

Être freelance permet de mettre son bien-être en avant. Si vous êtes du matin, travaillez sur les gros dossiers la matinée, si vous avez une concentration optimale le soir alors travaillez sur ses gros dossiers à ce moment-là. 

Si un jour vous êtes malade, vous pouvez faire le strict minimum pour vous reposer et être de meilleure forme dès le lendemain. Mettez en avant l’avantage de pouvoir travailler à votre rythme. Tout en étant efficace. 

Ne vous sous-estimez pas

En tant que freelance, vous devez facturer vos activités et votre travail. Ne vous sous-estimez pas et facturez comme il se doit. Niveau travail cela sera plus simple pour vous. Oui vous avez peut-être moins de contrats, mais aussi moins de charges de travail pour un revenu qui est important. 

 

En conclusion, travailler en freelance à bien des avantages. Mais une bonne organisation, une concentration optimale et une connaissance des tarifs pratiqués seront autant d’atouts pour mener à bien votre activité. 

Par Julia le mardi 6 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs