Par Julia le lundi 1 juillet 2019

Comment créer sa microentreprise

Vous avez une idée, les compétences nécessaires, pour vous épanouir dans votre domaine, et vous lancer dans la création de votre entreprise. 

À temps plein, ou en parallèle de votre activité principale, la microentreprise est un régime simplifié pour vous faciliter la vie d’autoentrepreneur. Cependant, il y a quelques démarches à suivre avant de commencer votre activité. 

Créer une micro-entreprise

comment créer sa microentreprise

Qu’est-ce qu’une microentreprise ?

Les entrepreneurs exercent une activité en entreprise individuelle, EIRL, et peuvent accéder au régime de microentreprise. 

Sous conditions des recettes qui ne doivent pas excéder 170 000 euros pour les activités de commerce et 70 000 euros pour les prestations de service et les professions libérales. 

Il faut savoir que les démarches pour créer une microentreprise dépendent du statut juridique choisi. 

 

Comment créer sa microentreprise : 

Créer sa microentreprise peut être réalisé rapidement. Cependant, quelques étapes sont nécessaires avant de commencer votre activité. 

 

La déclaration d’activité : 

Il faut informer les administrations sociales et fiscales des informations concernant votre microentreprise : c’est-à-dire : 

  • votre identité et votre adresse de correspondance. 
  • votre activité 
  • le choix de votre régime fiscal et social 

Par la suite, vous devez remplir un formulaire qui sera transmis à l’URSAFF. 

 

Choisir la domiciliation de votre microentreprise : 

Toute entreprise doit avoir une adresse de siège social. C’est à cette adresse que vous sera envoyé votre courrier officiel ; et c’est celle-ci qui sera indiquée sur vos documents (facture, devis…). 

Il existe plusieurs solutions pour domicilier votre microentreprise : 

  • la domiciliation à votre domicile : c’est la solution choisie en majorité. Idéal si vous travaillez à domicile. Notez que si vous déménagez il faudra faire un changement d’adresse social. Pour les micro-entrepreneurs, ce changement est gratuit. 
  • Un local commercial : une solution coûteuse. Car les loyers peuvent être une charge importante dans votre budget. À vous de voir s’il est indispensable dans votre activité d’avoir un local ou un bureau. 
  • Un espace de coworking : travailler en compagnie d’autre freelance. C’est un service de location de bureaux par heure. Afin de ne pas se sentir isolé. Certains espaces permettent la domiciliation de votre entreprise. Renseignez-vous. 
  • La société de domiciliation : une société qui loue des adresses de domiciliation. Un gain de temps (car la souscription se fait en ligne) et d’argent. Vous disposerez d’une adresse prestigieuse utile pour le développement de votre entreprise, mais aussi de services comme la permanence téléphonique, et la redistribution de courrier, la location de bureaux ou salle de réunion. Ces services sont à définir lors de votre contrat. 

Se former : 

Si la création d’entreprise est facile à réaliser, il reste quelques éléments à réaliser pour pouvoir démarrer votre activité sans encombre. 

En fonction de votre activité (marchandise, artisanat), vous allez sûrement avoir besoin de formation de gestion d’entreprise. Par exemple pour la gestion des stocks et autres domaines. Sans compter les formations diplômantes dont vous avez besoin pour votre secteur d’activité. 

De même pour la comptabilité, vous pouvez suivre des ateliers mis en place par la CCI ou encore l’ADIE pour connaître les mentions à indiquer sur vos factures, gérer vos cahiers de recette et dépense. Et autre formalité de comptabilité comme la création de facture et devis. 

Pour conclure, afin de vous orienter, et de connaître les étapes importantes de la création de votre microentreprise il est important de vous faire accompagner pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir dans votre entrepreneuriat. 

Créer une micro-entreprise

Par Julia le lundi 1 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs