Par Julia le jeudi 20 juin 2019

Aménager les locaux d'une SAS

La SAS (Société par Actions Simplifiée) est une société commerciale dont le statut juridique offre une grande liberté d'organisation. La SAS s'organise essentiellement autour des règles présentées dans les différentes clauses des statuts. Le statut juridique de Société par Actions Simplifiée est généralement dédié aux entreprises à fort potentiel de développement et donc à des entreprises susceptibles de générer un chiffre d'affaires important et d'avoir également un nombre de salariés conséquent, les deux étant favorables à un aménagement agréable et convivial des locaux de la société.

La Société par Actions Simplifiée : domicilier son activité à son domicile personnel

Lors de sa création, les sociétés (SAS, SARL, EURL, SCI, etc.) trouvent prudent et logique de domicilier leur activité et leur siège social dans l'habitation d'un des associés : le dirigeant de la SAS par exemple. La rentabilité de ces entreprises n'étant pas immédiate, cela évite d'employer le premier revenu de la société pour payer un loyer.

En règle générale, c'est l'évolution du chiffre d'affaires des entreprises qui "pousse" les associés à monter leur projet de déménagement, officilialisé par un solide dossier.

La Société par Actions Simplifiée : aménager un local professionnel

Après l'exercice de l'activité dans l'habitation du dirigeant de la SAS, la location ou l'achat d'un local professionnel se profile comme un projet essentiel. Le local adapté est en capacité d'héberger tout le personnel et de faciliter l'exercice de chaque métier interne à l'entreprise. Par exemple, il semble impossible d'installer une SAS de services en jardinerie au dernier étage d'un immeuble.

⚠️Attention : Le bail de location est un véritable contrat d'engagement pour la SAS qui doit régler un loyer pendant sa durée légale de 9 ans dont 3 sont irrévocables. Le montant du loyer peut être un obstacle majeur pour une gestion saine de toutes les entreprises.

?Rappel : Le dirigeant peut changer la domiciliation du siège social de la Société par Actions Simplifiée afin de "libérer" sa maison ou le domicile de l'associé hébergeur, et domicilier l'entreprise dans ledit local professionnel. Il peut également changer le local professionnel de sa SAS mais conserver la domiciliation du siège social à son domicile.

Afin de fournir des conditions de travail optimales à tous les salariés, la société locataire peut envisager de réaliser des travaux : création d'un atelier ou d'un laboratoire, d'une pièce de stockage ou d'une chambre froide, etc. Un plan de réalisation et l'accord du bailleur sont nécessaires si ces travaux ne sont pas mentionnés dans le bail commercial signé des deux parties.

Sans engager de travaux conséquents, chaque pièce (bureaux, accueil, hall d'entrée, bureau du dirigeant, salle de repos, etc.) doit suivre les règles d'une mise en place personnalisée afin que le dirigeant et tous les salariés de la SAS bénéficient de conditions de travail optimales.

Certaines démarches sont obligatoires pour atteindre cet objectif :

  • Fournir à l'ensemble des salariés l'accès aux matériels et techniques nécessaires à leur emploi respectif : matériel informatique, outils et machines dédiés à leur métier.

  • Agencer l'environnement de travail pour le rendre agréable tout en affirmant les valeurs éco-responsables de la société.

  • Afficher l'identité visuelle de la société dans le hall d'entrée ou le bureau d'accueil des visiteurs : couleurs et logo de l'entreprise, affiches publicitaires, flyers à disposition des clients, etc.

  • Installer une pièce de repos conviviale qui peut également servir de cuisine : machine à café, fauteuils, tapis, micro-onde, frigo, etc.

  • Privilégier des espaces de travail distincts et adapter leur taille et leur aménagement à leur usage : la salle de réunion sera spacieuse et équipée d'une grande table profonde tandis que la pièce de rangement sera équipée d'armoires ou d'étagères.

  • Prévoir une pièce modulable et polyvalente en utilisant des meubles sur roulettes pour mettre en place ou supprimer une séparation.

  • Installer des sanitaires neufs avant que l'entreprise s'installe dans le local professionnel.

Même si certains de ces aménagements représentent des investissements non négligeables l'entrepreneur est en droit de les déduire du chiffre d'affaires de la société.

Avec de bonnes conditions de travail, les salariés seront moins "malades" et leur efficacité sera améliorée.

Par Julia le jeudi 20 juin 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs