Les avantages d’une SASU

Les avantages d’une SASU

La SASU (Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle) est une forme de société qui se monte en solo, que ce soit par une personne physique ou une personne morale (une autre SASU). En tant qu'entrepreneur créateur de société, il faut analyser vos besoins et vos attentes afin de valider que la SASU est le statut juridique qui vous convient.

Créer ma SASU en 10 minutes

Les avantages personnels de la SASU

L'associé unique de la SASU est responsable juridiquement à hauteur de ses apports dans la société. Toutefois la SASU étant une personne morale, il protège son patrimoine et ses biens personnels. Si la société a des dettes, c'est le patrimoine professionnel qui sera (éventuellement) mis en cause pour le remboursement.

Le capital de la SASU se présente sous formes d'actions, ce qui simplifie la transmission aux héritiers. La cession d'actions bénéficie d'une fiscalité allégée.

Les avantages sociaux de la SASU

Le président, associé unique de la SASU est assimilé salarié et bénéficie du régime général de protection de la Sécurité Sociale. Il n'a pas à cotiser au SSI et son assurance vieillesse est plus avantageuse. Le défaut de ce système est l'entrepreneur solo ne cotise pas pour bénéficier de l'assurance chômage.

S'il a constitué la SASU alors qu'il était chômeur indemnisé par Pôle Emploi, le président peut toucher ses allocations en totalité dans la mesure où il ne se rémunère pas et opte pour l'Allocation d'Aide au Retour à l'Emploi (ARE). Il a malgré tout le droit de s'attribuer des dividendes issus de la SASU sans diminuer le montant des aides.

L'absence de rémunération, de même que le fait de percevoir des dividendes entraînent l'absence totale de cotisations sociales.

Les avantages financiers de la SASU

Le montant du capital social d'une SASU n'est pas réellement limité par la législation, le minimum étant fixé à 1 euro, sans limite supérieure. Les apports de l'associé unique peuvent se faire en nature, en numéraire ou encore en industrie depuis la Loi de Modernisation de l'Economie (LME) de 2008. Il peut donc apporter ses connaissances techniques, son savoir-faire, des relations utiles à la SASU et les valoriser en actions de la société.

La SASU est imposée de fait au titre de l'Impôt sur les Société (IS) mais l'entrepreneur peut demander à changer de régime pour celui de l'Impôt sur le Revenu (IR).

Avantages fonctionnels de la SASU

Comme toutes les sociétés, la SASU détient des statuts qui fixent le fonctionnement et l'organisation de la société. C'est l'associé unique qui est responsable de leur rédaction et comme il est seul, il établit les règles qui lui conviennent. Fréquemment, les statuts d'une SASU prévoient son évolution vers une SAS.

Avec un seul associé, les formalités administratives de la société restent simples. Au niveau comptabilité, le président a l'obligation de publier les comptes annuels en fin d'exercice et de les transmettre au greffe du Tribunal de Commerce compétent.

A noter… quelques inconvénients

Trois inconvénients majeurs viennent contrebalancer les avantages dans le fonctionnement d'une SASU :

  • Les charges sociales sont plus élevées que dans une EURL.
  • La rédaction des statuts demande une grande rigueur, voire même de faire appel à un professionnel.
  • Un commissaire aux comptes doit être nommé, contrairement à la SAS : si le bilan est supérieur à 1 million d'euros, si le chiffre d'affaires est supérieur à 2 millions d'euros ou si la société compte un minimum de 20 salariés.
Déléguer la création de ma SASU

En savoir plus sur Le Statut SASU

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs

Parler à un conseiller