Par Julia le mardi 9 juillet 2019

Bien organiser sa comptabilité d'entreprise

Dans toute entreprise, quelle que soit sa forme juridique (SARL, SA, SAS ou encore SCI), la comptabilité est un aspect incontournable. C’est en accordant trop peu de soin à la comptabilité que les meilleures sociétés s’écroulent, il faut donc prendre garde à observer de bonnes pratiques, et à avoir de bons outils.

organiser la comptabilité d'entreprise

Être rigoureux dans la comptabilité au quotidien

La comptabilité, c’est une affaire de discipline. Garder les reçus, classer les factures émises, les factures reçues, anticiper les encaissements et les décaissements, sont autant d’habitudes à prendre et de procédures à mettre en place avec rigueur.

Bien entendu, employer un ou plusieurs comptables permet d’assurer que cette comptabilité soit parfaitement tenue, mais même dans le cas d’une petite entreprise sans employé dédié à cette tâche, il faut qu’elle soit effectuée régulièrement, sous peine de se heurter en fin d’exercice à une série de problèmes. La saisie de toutes ces opérations, tous ces documents et toutes ces factures est fastidieuse, mais la gestion de la comptabilité est trop importante pour être bâclée.

Parmi les obligations liées à la comptabilité, on trouve celle de déposer des comptes annuels à la fin de chaque exercice, celle de procéder à une déclaration de TVA (pour récupérer la TVA trop décaissée ou payer à l’État l’excès de TVA perçu sur les ventes), et le paiement des taxes comme la CFE (la Cotisation Foncière des Entreprises) ou encore la taxe d’apprentissage.

S’équiper d’un bon logiciel de comptabilité

Pour gérer la tenue régulière de la comptabilité, il existe des outils conçus spécialement à l’usage des professionnels. Un logiciel complet saura généralement procurer une aide au suivi des facturations, en plus de la tenue de la comptabilité usuelle, ainsi que la gestion des immobilisations. Si les paies sont gérées en interne, et pas sous-traitées à une entreprise de prestation extérieure, un logiciel de paie s’avère particulièrement indiqué.

Selon la taille de l’entreprise, et le niveau d’expertise de la personne qui sera amenée à les utiliser, les logiciels doivent être choisis simples ou plus complexes. Si le chef d’entreprise est lui-même en charge de s’occuper de ces tâches, il devra choisir un logiciel qui lui facilite la vie et ne nécessite pas une prise en main trop lourde. En revanche, si une équipe de comptables est intégrée dans le personnel, les logiciels peuvent être plus pointus. Quant au prix, des comparateurs en ligne permettent de comparer les produits pour faire un choix éclairé.

S’assurer les services d’un expert-comptable

Que la comptabilité au fil de l’exercice soit assurée par le dirigeant, par des comptables ou par des employés moins qualifiés, l’apport d’un expert-comptable est fortement recommandé, ne serait-ce que pour valider le bilan et le compte de résultat en fin d’exercice. L’expertise comptable n’est pas obligatoire pour approuver les comptes, mais elle assure un gage de professionnalisme qui sera opposable aux tiers en cas de contestation des comptes.

Un expert-comptable peut être consulté tout au long de l’année, ou contracté ponctuellement une fois par an pour les comptes annuels, c’est-à-dire l’établissement du bilan et du compte de résultat

À voir également

Par Julia le mardi 9 juillet 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs