Par Julia le vendredi 16 août 2019

Assurer ses locaux

Assurer ses locaux implique de souscrire une assurance multirisque professionnelle. Elle permet de couvrir de nombreux dommages et d’être indemnisé rapidement et efficacement. 

Les différents types de biens à assurer

Il peut être nécessaire d’assurer différents types de biens : 

Les locaux eux-mêmes 

Il faut d’abord assurer les locaux occupés par la société. Le niveau de couverture nécessaire varie selon que l’entreprise soit locataire ou propriétaire de ses locaux : 

Si elle est locataire, elle devra juste assurer les biens mobiliers qui s’y trouvent. Et ceci pour tous types de dommages comme le vol, l’incendie, le dégât des eaux ou les catastrophes naturelles. À noter que la garantie incendie implique de respecter certaines normes de sécurité. Et que la garantie catastrophe naturelle ne couvre les dégâts que si l’état de catastrophe naturelle a été décrétée par l’État, suite à des tempêtes ou inondations par exemple. 
Si elle est propriétaire, les murs devront aussi être assurés. Ceci pour les mêmes dommages. Bien entendu, les biens assurés étant plus coûteux la prime sera plus élevée. 

Les marchandises

De nombreuses compagnies d’assurance spécialisées proposent d’assurer les stocks entreposés au sein de l’entreprise, de leur réception à leur arrivée chez le client final. Tout peut être assuré : de la manutention au transport en passant par d’éventuels dysfonctionnements dans le transit de la marchandise. Cette dernière est aussi couverte en cas d’incendie ou de vol, mais souvent à condition que des systèmes anti-incendies et dissuadant le cambriolage aient été installé. 

Le matériel informatique et bureautique

Souvent coûteux, ce type de matériel a besoin d’une assurance solide. Il faut d’abord en évaluer le coût pour choisir une assurance appropriée. Notamment en termes de montant couvert. C’est lui qui va déterminer la valeur du remboursement en cas de sinistre couvert au contrat : incendie, vol, dégât des eaux… Pour du matériel neuf ou coûteux,  il peut être intéressant de souscrire une garantie dite de remboursement à la valeur à neuf. Elle permet un remboursement à la valeur d’achat des équipements. 

L’assurance responsabilité civile : à quoi sert-elle ? 

Elle sert à se couvrir pour d’éventuels dégâts causés à des tiers. Si la société est locataire de ses bureaux, elle vise à indemniser le propriétaire en cas de dégât sur les biens immobiliers. Si un dégât des eaux ou un incendie, dont l’origine se situe dans les locaux de l’entreprise, se propage à d’autres sociétés, la responsabilité civile permet de les indemniser. 
Si la structure est locataire, cette garantie protège contre les recours intentés par des tiers ainsi que pour l’indemnisation des dommages qui leur porteraient préjudice. 

Les bons réflexes à avoir pour l’assurance de ses locaux

Outre le choix d’une bonne assurance multirisque professionnelle, il est important d’avoir les bons réflexes, notamment en cas de sinistre : 

Chiffrer avec précision le coût de chaque équipement professionnel. Conserver toutes les factures ainsi que prendre en photo l’ensemble du matériel. 
En cas de sinistre, protéger la zone concernée pour ne pas que les dégâts s’aggravent et rassembler photos et témoignages de l’événement. 
En cas de sinistre, couper l’eau, le gaz et l’électricité et prévenir immédiatement les secours. 

À voir également

Par Julia le vendredi 16 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs