Par Julia le mardi 26 novembre 2019

Bénéfices, comment ça marche ?

Une entreprise viable est une entreprise qui assure sa pérennité et permet de faire des bénéfices sur le long terme.

Mais qu’est-ce que des bénéfices, comment cela fonctionne ?

Qu’est-ce qu’un bénéfice ?

Les bénéfices sont simplement les gains d’une entreprise. Pour simplifier, pour obtenir le montant de votre bénéfice, il faut prendre en globalité votre chiffre d’affaires, et ôter à ce chiffre tous les frais de votre société. Vous obtenez alors les bénéfices.  

Notez qu’en comptabilité, le résultat final d'un exercice venant augmenter la richesse de l'entreprise sont les bénéfices. Sur le bilan comptable, il est dans la colonne passif. On distingue alors :

- le bénéfice brut : c’est le chiffre d'affaires moins les valeurs d'achat des produits vendus. Cela signifie que c'est le prix de vente moins le coût de revient.

- le bénéfice net : est égal au bénéfice brut moins certaines charges supportées par l'entreprise, et l'amortissement de l'actif social et les provisions pour dépréciations sont ôtés. Il est calculé avant ou après prélèvement de l'impôt.

Que faire de ses bénéfices ?

Deux options se présentent à vous si vous faites des bénéfices avec votre entreprise.  Il n’y a aucune obligation sur ces options. C’est à vous de voir ce qui est le plus rentable, et bénéfique pour votre entreprise.

Premièrement, vous pouvez perfectionner vos produits et en développer d’autres. Dans ce cas, l’actionnaire a confiance dans l’entreprise. Ce nouvel investissement des bénéfices, peur augmenter la valeur actionnable.

Deuxièmement vous pouvez redistribuer ces bénéfices aux actionnaires en distribuant des dividendes, ou en rachetant les propres actions. Cette option peut se faire si vous estimez que votre entreprise ne peut réinvestir de manière rentable. Ici, l’actionnaire utilise les dividendes à sa guise.

Les dividendes

Les dividendes correspondent à la part des bénéfices répartie aux associés. Ils sont réservés seulement aux associés ayant pris part au capital, dés la création ou au cours de la vie de la société.

Comme évoqué dans le paragraphe précédent. Le versement des dividendes n’est pas réalisé systématiquement. Cette décision relève des associés. Cette décision est prise lors d’une assemblée générale ordinaire. Cette assemblée est obligatoire dans toutes les sociétés, elle permet de valider le résultat de l’année.

L’imposition des bénéfices 

Il existe 3 solutions d’impositions sur les bénéfices pour une entreprise :

- L’imposition à l’impôt sur les sociétés : L’IS est payé directement par l’entreprise. Le bénéfice imposable résulte de la différence entre les recettes acquises et les dépenses engagées au cours de l’exercice.

- Le bénéfice imposable à l’IR résulte de la différence :

  • Entre les recettes acquises et les dépenses engagées au cours de l’exercice pour les activités relevant des BIC
  • Entre les recettes encaissées et les dépenses décaissées au cours de l’exercice pour les activités relevant des BNC.

- L’imposition à l’impôt sur le régime, concernant les micro-entrepreneurs. (micro-BIC ou micro-BNC en fonction de l’activité exercée) consiste, pour l’entrepreneur, à être imposé personnellement à l’IR sur les bénéfices professionnels calculés de manière forfaitaire.

L’importance des bénéfices 

Dans une société côté en bourse les bénéfices sont importants, car ils déterminent le prix des actions.  Et inversement, plus le prix des actions monte, plus il est certain de faire des bénéfices. (Mais rien n’est sûr, les attentes ne sont pas garanties).

Pour conclure, les bénéfices sont les gains de l’entreprise. Après enlèvement des frais de cette entreprise. Pour vous aider à choisir comment utiliser ses bénéfices, et comment c’est imposable, et afin de faire le bon choix. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre expert-comptable et d’un expert en droit.

À voir également

Par Julia le mardi 26 novembre 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs