Par Julia le jeudi 1 août 2019

La comptabilité internalisée ou externalisée ?

La gestion de la comptabilité en interne ou en externe dépend de la taille et du développement de votre entreprise. La comptabilité est une obligation légale pour les entreprises, il faut donc bien cadrer sa gestion qu’elle soit en interne ou en externe.

Quelles sont les obligations d’une comptabilité d’entreprise ?

Entreprise individuelle, petite entreprise ou multinationale, toutes les entreprises ont une comptabilité d’entreprise. Cette comptabilité est obligatoire et permet d’avoir l’œil sur la santé financière de l’entreprise. Dans ce cas, vous listez tous les informations relatives à l’activité de l’entreprise ainsi que tous les éléments du patrimoine de l’entreprise. Enfin, tous les ans, l’entreprise doit réaliser un bilan comptable et un compte de résultat.

Pour remplir toutes les obligations comptables, l’entreprise doit tenir une comptabilité régulière et fidèle à la réalité. Tous les mouvements (achats et ventes) doivent être enregistrés pendant au moins dix ans. Chaque année, un bilan comptable doit être effectué et déposé au greffe du tribunal de commerce. C’est une obligation légale incontournable. Une faute de gestion comptable engage la responsabilité du gérant et peut avoir de graves conséquences.

Choisir une comptabilité interne ou externe ?

Dans les faits, une entreprise n’a aucune obligation de faire appel à un expert-comptable. Aucune loi ne l’oblige, vous pouvez tenir vous-même la comptabilité de votre entreprise. Cependant, il faut être au courant des lois et règles qui régissent la comptabilité. 

Choisir d’inclure un service comptabilité dans votre entreprise dépend généralement de sa taille. C’est un investissement en ressources humaines et organisation qui vous permet de tenir votre comptabilité sans dépendre de qui que ce soit. Si vous n’êtes pas obligé d’avoir un expert-comptable, il est toutefois conseillé d’avoir une personne avec des connaissances dans le domaine. Vous diminuerez ainsi les risques d’erreurs. De plus, l’investissement dans un logiciel comptable est indispensable. 

En revanche, si vous externalisez votre entreprise vous êtes dans l’obligation de faire appel à un expert-comptable. Il doit être inscrit au tableau de l’ordre des experts-comptables. Les entreprises ayant peu d’effectifs (en dessous de 20-25 salariés) choisissent d’externaliser la comptabilité. L’externaliser permet de se dégager du temps pour les autres tâches, surtout si vous n’avez pas de service en interne. L’externalisation de la comptabilité peut être partielle, vous devrez avoir une personne en interne qui saisit une partie de la comptabilité pour rendre compte à l’expert-comptable en externe.

Vous pouvez tout à fait choisir de réaliser la comptabilité d’entreprise en externe pour finalement l’internaliser plus tard lorsque vous aurez les moyens financiers et humains.

À quoi sert un expert-comptable ?

L’expert-comptable est un expert dans son domaine où il assure diverses missions (de la comptabilité au domaine juridique en passant par la fiscalité). Il doit savoir tenir une comptabilité parfaite et peut vous accompagner dans la vie et le développement de l’entreprise. Si vous faites appel à un expert-comptable extérieur, vous indiquerez ses missions dans une lettre de mission. Le document précise les honoraires, la répartition des tâches ainsi que le préavis de rupture et l’indemnité de résiliation. Il vaut mieux choisir un expert-comptable spécialisé dans le domaine d’activité de votre entreprise. 

À voir également

Par Julia le jeudi 1 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs