Par Julia le mercredi 21 août 2019

Comment créer une entreprise sans se ruiner ?

Aujourd’hui, les jeunes entrepreneurs veulent se lancer tout en prenant le moins de risques possibles. Et pour commencer, hors de question d’investir des dizaines de milliers d’euros dans la création d’une affaire. À une époque où l’économie est incertaine, une telle volonté reste tout à fait compréhensible, même si croire que l’on peut lancer sa société sans argent relève plus de l’utopie que de la réalité. Il existe pourtant des astuces, qui pourraient vous permettre de sauter le pas avec un apport financier réduit.

LES PROJETS CONCERNÉS


Pour démarrer, inutile de préciser qu’il existe des activités qui ne peuvent pas être lancées avec seulement quelques euros en poche, car elles présentent des besoins financiers plus importants qui rendent impossible cet exploit. Il faut donc se consacrer à des projets plus légers et moins gourmands en rendement de départ, tels que :

  • les services du e-commerce,
  • les services d’aide à la personne,
  • les vendeurs à domicile,
  • les artistes,
  • les activités chez le client,
  • les consultants,
  • certaines activités libérales comme les médecines parallèles,
  • la vente de produits numériques ou d’articles créatifs (livres, bijoux, etc.).

Il s’agit bien entendu d’une liste non-exhaustive, mais je pense que vous avez saisi l’idée. Moins vous aurez besoin de matériel au départ, plus vous pourrez vous permettre de ne pas investir une somme conséquente au lancement. C’est aussi simple que cela !

 

LES FINANCEMENTS ALTERNATIFS

Malgré toutes vos bonnes intentions, il y a des frais, inhérents à toute création d’entreprise, que vous ne pourrez pas ignorer. C’est le cas par exemple des quelques fournitures de base, ou encore de vos supports de communication, surtout si vous espérez trouver des clients. L’investissement zéro n’existe pas, alors autant vous faire une raison tout de suite. Cependant, il existe quelques possibilités pour ne pas s’endetter, à condition d’aimer les systèmes qui sortent un peu des sentiers battus :

  • Vendez sur commande, même si c’est encore assez peu pratiqué en France. L’idée est de mettre à disposition vos produits uniquement sur photo ou catalogue, sans avoir passé le cap de la fabrication et de la gestion d’un stock. De plus en plus d’entreprises proposent leur service de cette façon, avec des ventes ouvertes pendant une période donnée, et des commandes expédiées à une date ultérieure.
  • Faites une campagne de crowdfunding, car l’importance des réseaux sociaux facilite la mise en relation avec le grand public, possible cible de votre future activité. Dans cette optique, ce sont ces derniers qui financent votre projet, avec des contreparties selon ce que vous décidez ou non, et à la condition essentielle d’avoir un concept prometteur qui tient la route. Car oui, on ne va pas se mentir, les internautes ne financent pas tout et n’importe quoi, loin de là.

Vous l’aurez compris, créer une entreprise sans y mettre un minimum d’argent est un doux rêve que vous ne pourrez sûrement pas réaliser. Si des moyens détournés peuvent vous permettre d’optimiser vos dépenses, il vous faudra néanmoins beaucoup d’imagination et de talents pour y parvenir.

Créer mon entreprise

À voir également

Par Julia le mercredi 21 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs