Par Julia le jeudi 29 août 2019

L'expertise comptable au sein d'une entreprise

La formation d'un expert-comptable, un parcours bien précis

Les experts-comptables obtiennent le diplôme d'expert-comptable après 8 ans d'études dont 2 ans en alternance dans le cadre du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion, bac+5) et 3 ans de stage dans l'expertise comptable.

Les experts-comptables exercent leur activité au sein d'un cabinet d'expertise comptable en tant que salarié ou libéral. Le cabinet d'expertise est loti en différents services et chaque collaborateur peut se spécialiser : droit du travail, finance et fiscalité des entreprises, audit et expertise, etc.

L'expert-comptable prête serment !

L'expert-comptable prête serment pour adhérer à l'Ordre des Experts-Comptables et s'engage ainsi à respecter le "code de déontologie des experts-comptables". Ce document décrit les règles et obligations auxquelles doit se référer l'expert-comptable dans le cadre de l'exercice de sa profession, ainsi que :

  • ses devoirs envers ses clients (entreprises), 

  • son attitude envers ses confrères : obligation de transparence lors de transfert de dossiers ou d'informations,

  • son engagement envers l'Ordre des Experts-Comptables : éthique, discrétion et honnêteté, etc.

Ce code de déontologie donne l'assurance au dirigent d'entreprise d'obtenir un accompagnement similaire, indépendant de l'expert-comptable impliqué.

L'établissement des comptes annuels des entreprises est souvent la première mission confiée à l'expert-comptable par l'entreprise. Ils sont établis pour répondre aux normes comptables et consignés dans la "norme professionnelle applicable à la mission d'audit d'états financiers" et dans le "référentiel normatif de l'Ordre des Experts-Comptables".

L'expert-comptable au sein d'une entreprise : la tenue de la comptabilité, mais pas que…

Les experts comptables sont des collaborateurs du dirigeant d'entreprise qui s'intègrent parfaitement au sein de l'entreprise. Ils interviennent dans des missions qui dépassent le cadre de la comptabilité et de la finance, même si le cœur du métier de l'expert-comptable s'exprime essentiellement à travers la gestion des comptes annuels de l'entreprise. A ce niveau, le projet de l'expert-comptable se résume en une série d'interventions :

  • tenir la comptabilité de l'entreprise (normes et obligations comptables), ou

  • valider la bonne tenue de cette comptabilité si elle est tenue par un comptable,

  • intervenir auprès des services fiscaux pour attester de la cohérence des comptes annuels,

  • alerter le dirigeant (directeur général de la société, gérant associé, etc.) d'un dysfonctionnement financier grave.

Une mission d’audit contractuel peut venir en complément afin que l'expert-comptable atteste de la sincérité des comptes annuels de l'entreprise, donnant ainsi une image authentique de la santé de l’entreprise.

L'expert-comptable au sein d'une entreprise : une vision globale et transverse…

La vision globale et transverse de la structure de l'entreprise appuyée par son statut de professionnel, justifient l'intervention de l'expert-comptable dans le cadre financier de l'entreprise :

  • fiscalité de l'entreprise mais également fiscalité du dirigeant (gestion du patrimoine),

  • régime social du dirigeant, règlement des charges et relationnel avec les services concernés,

  • statut juridique de l'entreprise,

  • conseils pour la recherche de financements,

  • stratégie financière de l'entreprise et prévisions,

  • gestion de la trésorerie de l'entreprise,

mais aussi dans le cadre du droit du travail et la gestion des salariés :

  • rédaction des contrats de travail (Code du Travail),

  • gestion des feuilles de paie,

  • suivi des obligations sociales (salariés, dirigeant),

  • relationnels avec les services fiscaux et sociaux concernés,

  • suivi des règles du Droit du Travail,

  • etc.

L'expert-comptable au sein d'une entreprise : les "autres" missions

  • Contrôle de gestion 

C'est l'analyse de la gestion quotidienne d'une entreprise. La mission de l'expert-comptable dans ce domaine se divise en trois phases :

  • réalisation de "tableaux de bord" de suivi de gestion (mise en évidence des ratios clés, failles du modèle économique, etc.),

  • analyse de ces tableaux,

  • transmission des résultats et des recommandations de mise en œuvre des solutions.

  • Formalités juridiques (en France et à l'export)

En France, l'expert-comptable peut prendre en charge les formalités juridiques, fiscales et sociales des entreprises.

  • Evaluation du patrimoine du dirigeant 

Cette mission intervient lors de la création d'une EIRL, pour évaluer un bien (au-dessus de 30 000 euros) et rédiger la déclaration d'affectation.

L'expert-comptable est un collaborateur du dirigeant d'entreprise, partenaire idéal dans la vie quotidienne de l'entreprise et son développement.

À voir également

Par Julia le jeudi 29 août 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs