Par Julia le mardi 29 octobre 2019

L'Expert Comptable, le meilleur conseiller de l'entrepreneur

Bien choisir son expert-comptable, c'est un enjeu essentiel pour l'entrepreneur avisé. En effet, toute entreprise fait appel aux compétences comptables d'une équipe, qu'il s'agisse d'un département comptable au sein de la société ou d'un cabinet extérieur. En cas de manquement au respect des règles, ou d'insuffisance chronique, les comptables peuvent se retrouver responsables de sérieux ennuis pour l'entreprise qui emploie leurs services. Il faut donc s'assurer l'accompagnement des meilleurs experts dès la création de la société, afin d’avoir aussi un conseiller à la gérance de votre entreprise.

Les compétences de l'expert-comptable

Tout comptable doit avoir suivi des études de comptabilité et obtenu un diplôme correspondant. Mais l'expert-comptable, de par sa fonction et les missions qu'il est amené à exercer, doit être inscrit à l'Ordre des Experts Comptables, et avoir validé pour cela huit ans d'études spécialisées. Le Conseil de l'Ordre des Experts Comptables statue ensuite sur le fait que chaque candidat diplômé trouve sa place en leur sein.

Ce statut spécifique confirme les compétences et la fiabilité de l'expert, qui peut ensuite proposer ses services aux clients en toute légitimité.

Outre son appartenance à l'Ordre, qui garantit qu'il possède les bons outils et les bonnes compétences, le choix de l'expert-comptable doit se faire sur ses qualités personnelles : un bon comptable aura à cœur de comprendre le fonctionnement de la société, la mentalité de l'entrepreneur avec qui il travaille, et prendra du recul par rapport aux situations analysées. Au courant de toute nouvelle régulation, le bon expert-comptable jouit à la fois d'un sens de l'expertise pointu et d'une solide expérience en entreprise.

Tous les entrepreneurs le savent : la gestion de l'activité de leur société doit prendre en compte les conseils des experts. Qu'il s'agisse de la création, du développement, du choix du régime d'imposition, de la consolidation des comptes ou des décisions fiscales associées, l'avis de l'expert-comptable est décisif. Le bon dirigeant intégrera donc le choix d'un bon expert-comptable dans son projet d'entreprise.

La mission de l'expert-comptable

Si l'on peut se tourner vers lui pour toutes sortes de conseils portant sur les problèmes juridiques ou les questions fiscales, l'expert-comptable est avant tout investi de missions qui sont encadrées par la loi. En effet, selon un texte dont la mise en place remonte à 1954, son métier est de «  tenir, centraliser, ouvrir, arrêter, surveiller, redresser et consolider les comptabilités des entreprises et organismes auxquels il n’est pas lié par un contrat de travail ». Sa mission est donc de s'assurer que la comptabilité des entreprises par lesquelles il est mandaté sont bien en règle avec la loi et les normes comptables, et il doit en conséquence émettre une expertise sur l'état de santé financier, juridique et financier de l'entreprise en question.

Il faut garder à l'esprit que l'expert-comptable est toujours un consultant externe, il ne peut pas faire partie des effectifs de l'entreprise qui le mandate, car l'objectivité de son expertise risquerait de s'en trouver affectée. Si sa place ne se trouve pas dans les locaux de la société, il est toutefois préférable de choisir un cabinet ou un comptable qui ne soit pas trop éloigné de l'activité.

À voir également

Par Julia le mardi 29 octobre 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs