Par Julia le vendredi 10 mai 2019

Domicilier son entreprise chez soi : pourquoi ce n'est pas la meilleure idée ?

Il est possible pour les entrepreneurs qui se lancent de domicilier leur entreprise à leur domicile ou bien chez un tiers chez qui ils sont hébergé (il est indispensable de fournir attestation d’hébergement et justificatif de domicile). Si ce mode de fonctionnement peut paraître le plus simple de prime abord, ce n’est pas forcément la solution idéale malgré les économies (relatives) et la facilité que cela pourrait représenter au démarrage.

Les inconvénients de la domiciliation d’entreprise chez soi

Au moment de la création de votre statut vous vous êtes confronté à la question de la domiciliation de votre entreprise. 

domicilier son entreprise chez soi : limites

La domiciliation de son entreprise chez soi est une solution parfaitement envisageable pour les petites entreprises ou les start-ups. Économies ou rapidité d’installation, les avantages de ce type de domiciliation sont nombreux. Cependant, il existe aussi certains inconvénients et limites accompagnant ce choix.

Les limites de la domiciliation d’une activité professionnelle à domicile

Une crédibilité moindre sur le plan professionnel et commercial

Si l’adresse du siège social peut paraître être un détail négligeable, ce n’est qu’une adresse après tout, il n’en est rien.

En effet, ce n’est pas pour rien si les entreprises des mêmes secteurs se pressent dans les mêmes quartiers. Leur adresse (qui est visible partout) est le reflet de l’image qu’elles veulent transmettre. Aussi, un adresse dans une petite ville de banlieue par exemple pourrait être un frein pour la crédibilité d’une entreprise et donc pour son développement commercial. Dans de nombreux secteurs, un siège social situé à une adresse prestigieuse constitue un atout stratégique pour le développement de l’entreprise ainsi que la notoriété de celle-ci vis-à-vis des clients et des investisseurs.

L’idéal est de vous demander quelle est votre type de cible, votre positionnement et d’adapter votre adresse. Vous avez plutôt un positionnement haut de gamme et vous ciblez des clients prestigieux ? Optez pour une adresse dans le 8è. Au contraire vous souhaitez montrer votre créativité, domicilier votre entreprise dans le 11è arrondissement sera plus approprié.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre le lieu du siège social et le lieu d’activité de l’exercice qui peuvent être différent.

Un changement probable du siège social dans 5 ans

Les chefs d’entreprise ont la possibilité d’exercer leur activité professionnelle à domicile, mais uniquement si le règlement de copropriété ou le bail ne s’y oppose pas. De ce fait, il est crucial de s’assurer qu’aucune disposition contractuelle ou réglementaire, telle que les clauses du bail d’habitation ou certaines règles d’urbanisme, ne freine une telle domiciliation. Par ailleurs, les entrepreneurs ont la responsabilité de notifier le syndic de copropriété ou le bailleur de leur intention d’utiliser leur adresse personnelle pour héberger leur entreprise.

Ainsi, les règlements de copropriété constituent une limitation de l’activité à cinq ans. Une fois cette période écoulée, les entrepreneurs sont dans l’obligation d’indiquer leur nouveau siège social au Greffe du Tribunal de Commerce. Il est important de préciser que chaque changement de siège social entraîne des coûts significatifs.

Le risque de ralentir le développement de l’entreprise

Bien que domicilier son entreprise à domicile permette de réaliser quelques économies (assez maigres, quelques dizaines d’euros par mois), cela n’autorise pas la réception de marchandises et de clients dans les locaux ni d’embaucher du personnel.

La situation la plus appropriée pour faire face à la croissance d’une entreprise est de domicilier son entreprise dans une entreprise de domiciliation d’entreprise pour éviter les transfert de siège à répétition induit par le changement de locaux au fur et à mesure des recrutement.

Mêler vie privée et vie professionnelle

L’adresse du siège social d’une entreprise est de l’ordre du domaine public. Aussi, en créant son entreprise et en la domiciliant à son domicile personnel, on est confronté à la divulgation de son adresse sur tous les annuaires d’entreprise. 

Aucun entrepreneur n’est à l’abri de la visite inopiné d’un prospecteur en mal de client, d’un utilisateur mécontent ou d’un partenaire qui souhaite venir boire un café pour resserrer les liens. Et quand c’est chez vous, cela peut donner lieu à des situations gênante. L’idéal est de conserver son adresse privée et de trouver une solution alternative pour la domiciliation de son entreprise.

La meilleure alternative à la domiciliation chez soi : avez vous pensé à la domiciliation d'entreprise qui présente de nombreux avantages ?

Par Julia le vendredi 10 mai 2019

Découvrez nos solutions pour votre entreprise

Domiciliation, services juridiques et automatisation du courrier et des documents administratifs