Accueil / Le guide de la Micro-Entreprise / Une micro-entreprise qu’est-ce que c’est ?

guide-micro-entreprise

Une micro-entreprise qu’est-ce que c’est ?

★ ★ ★ ★ ★ (27)
Julia Boissy 28/07/2022 Temps de lecture : 6 min

Opter pour : Une micro-entreprise, késako ? Il s’agit tout simplement d’une entreprise individuelle, c’est-à-dire, une entreprise exploitée par une seule et même personne (vous-même).

micro entreprise

Une micro-entreprise qu’est-ce que c’est ?

 

Vous avez un projet de création d’entreprise et vous souhaitez vous renseigner sur les différents statuts possibles pour exercer votre activité. Grâce à vos recherches, c’est la micro-entreprise qui vous a tapé dans l’œil. En effet, ce statut comporte de nombreux avantages pour lancer une activité rapidement ! Cependant, il est parfois difficile de faire le tri entre les nombreuses informations qui circulent sur le net. Cet article vous propose un tour d’horizon pour tout savoir à ce sujet.

 

Une entreprise individuelle avec un régime simplifiée

 

Avant de vous lancer dans le monde de l’entreprenariat, quelques éclaircissements s’imposent au sujet de la micro-entreprise. Alors, une micro-entreprise, késako ? Il s’agit tout simplement d’une entreprise individuelle, c’est-à-dire, une entreprise exploitée par une seule et même personne (vous-même). Elle bénéficie d’un régime social, fiscal ainsi que d’obligations comptables spécifiques, différentes de celles que l’on retrouve dans d’autres statuts.

 

Le régime social du micro-entrepreneur

Un micro-entrepreneur, puisqu’il exerce une activité professionnelle indépendante, est automatiquement affilié au régime social des travailleurs indépendants. Ainsi, sa couverture sociale est différente de celle des salariés (qui sont quant à eux affilés au régime général de la sécurité sociale). Voici les éléments-clés à connaitre concernant ce régime social :

 

Ce qui ne change pas par rapport au régime général :
- L’assurance maladie et les allocations familiales ;
- Les indemnités journalières maternité/paternité.

 

Concernant les indemnités journalières maladie :
- Un délai de carence de 7 jours est appliqué ;
- Il faut avoir cotisé au moins 1 an pour y avoir droit.

 

Les assurances dont vous pouvez bénéficier sous conditions
- L’assurance contre risque invalidité dans le cadre de l’activité ;
- L’assurance contre le risque décès (versement d’un capital aux proches).

 

Enfin, à condition d’avoir déclaré correctement ses recettes chaque trimestre, le micro-entrepreneur acquiert des droits à la retraite, selon des plafonds définis.
 

La fiscalité allégée de la micro-entreprise

 

En matière de fiscalité, le régime de la micro-entreprise offre deux types d’avantages, sur les plans pratiques et économiques.

 

En effet, ce régime, que l’on appelle aussi « micro-fiscal » permet un allégement conséquent des formalités comptables et des déclarations fiscales. En réalité, c’est le régime le plus simplifié : il permet de payer ses cotisations sociales en fonction de son chiffre d’affaire. Attention tout de même, il existe des seuils à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier de ses avantages. Ces derniers dépendent de la nature de l’activité que vous exercez dans le cadre de votre micro-entreprise.


 

Les obligations relatives au micro-entrepreneur

Le régime micro-social et micro-fiscal de la micro-entreprise s’accompagne, cela va sans dire, d’obligations pour le professionnel qui en dépend. Le point en détails sur ces obligations légales :

 

En tant que micro-entrepreneur, vous serez obligé de :
- Produire et délivrer vos factures à vos clients ;
- Avoir un compte bancaire distinct pour exercer votre activité ;
- Déclarer vos recettes chaque fin de mois ou de trimestre ;
- Tenir un registre des achats et un registre des ventes.

 

Dans quelles conditions la micro-entreprise est-elle faite pour vous ?

La micro-entreprise présente de nombreux avantages. En plus de ceux cités précédemment, sachez qu’il est possible de cumuler vos revenus salariés, ou de vos allocations chômage/retraite en plus des revenus générés par votre micro-entreprise. De plus, le statut est ouvert à tous : que vous soyez étudiants, à la recherche d’un emploi, salariés ou retraités, vous pouvez créer votre micro-entreprise ! Un bonus non négligeable en prime : la création d’une micro-entreprise peut se faire en quelques clics sur internet et elle est totalement gratuite.

 

Alors, quand est-ce que vous vous lancez ?

 


avatar

Julia Boissy


Découvrez notre solution d’accompagnement pour entrepreneurs

plane-down-to-top plane-right-to-left

Découvrez notre solution d’accompagnement pour entrepreneurs

Demande de rappel